La vie est belle...

Publié le par Carole

la vie est belle
 
 
Je sortais d'un hôpital, il faisait gris, il faisait triste, il faisait froid, il faisait pluie. Alors, quand dans la rue étroite et longue comme un jour sans soleil, j'ai lu : "LA VIE EST BELLE", je me suis dit que cela valait bien qu'on s'arrête un instant. Ce n'est pas si souvent que quelqu'un prend la peine de coller à sa fenêtre, soigneusement, un petit message d'encouragement au passant déprimé.
En rouge, en lutte, lancés bien droit, sans qu'aucun point ne les arrête, quatre mots minuscules en lettres majuscules.
Evidemment qu'elle est grise, qu'elle est triste, qu'elle est froide, et qu'elle pleure comme il pleut, quand le coeur nous fait mal - mais qu'elle est donc belle, la vie, dès que quelqu'un prend le temps de le dire...
 

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Balladine 01/12/2013 20:07

Ce petit mot timide, presque caché mais comme un cri d'espoir!

Carole 02/12/2013 11:25



d'espoir... ou d'encouragement, car c'est tout près d'un triste hôpital.



Cendrine 25/11/2013 03:10

Des mots tatoués sur l'écorce de ma peau trop souvent fissurée, entre deux cicatrices... Des mots qui illuminent ma lecture, merci Carole! Un leit-motiv en moi, en dépit de tout.
Merci pour ces regards si éclairés que tu nous offres.
Amicalement
Cendrine

Dalva 23/11/2013 13:03

En même temps, c'est amusant. La phrase est peut-être en rouge mais elle est écrite en bas de la fenêtre et en assez petits caractères. Elle est là pour ceux qui savent regarder...

BERTRAND 22/11/2013 18:33

Oui, on ne voit que ce que l'on veut voir:
Un jour que je revenais du Tribunal où un membre de ma famille venait d'être jugé et incarcéré, j'ai descendu la rue qui conduisait à ma voiture sous une pluie battante, de nuit ,seule dans une
ville qui me paraissait hostile.J'avais envie d' hurler comme une bête.....je n'ai pas eu de signe, comme vous ce soir là;
mais comme à chaque fois elle m'a envoyé l'aide dont j'avais besoin.
Comme les tournesols regardent le soleil, je tourne mon regard vers la vie et je dis aussi "elle est belle la vie" quelques soient les évènements.merci

Carole 22/11/2013 18:37



Merci pour votre visite, et pour ce commentaire bouleversant ! Il me semble toujours que je n'écris que pour que chacun puisse me lire ainsi, avec la matière de sa propre vie.



Joëlle Colomar 22/11/2013 15:47

C'est un message qui t'était destiné ce soir là. A combien d'autres personnes il aura apporté ce rayon de soleil indispensable à la vie ! Amicalement. JOëlle

Carole 22/11/2013 19:59



Destiné à tous les passants, et dans cette rue-là, cela a du sens, tu peux me croire.



nadia-vraie 21/11/2013 23:39

J'aime bien ton article.

Oui, il faut l'apprécier la vie car elle est belle.
À bientôt carole

marisol 21/11/2013 16:32

Une bien belle phrase,si petite, si fragile, telle une bouteille jetée à la mer, que vos yeux et vos mots ont si bien mise en lumière.

Carole 24/11/2013 00:58



Juste une phrase cueillie dans l'une des rues les plus tristes que je connaisse (coincée entre un hôpital et un cimetière...). Une façon sans doute de "résister" pour le propriétaire de la
fenêtre.



FAN 21/11/2013 15:44

AH, je suis ravie que cette jolie phrase t'es interpellée!!Soudain, la vie devient plus douce!!Elle est comme les chats, ne jamais les prendre à rebrousse poils!! J'aurai oser écrire "MERCI" juste
à côté, c'est si rare les messages d'amour!!!BISOUS FAN

Carole 22/11/2013 20:22



Je savais que cela te ferait plaisir !



mansfield 21/11/2013 14:57

Un joli texte optimiste comme le film portant ce même titre; Et ton "dehors il fait pluie" me rappelle une chanson du groupe "Il était une fois": "les filles que j'aime". Comme quoi, tu es un peu
ma madeleine de Proust!

Carole 22/11/2013 20:22



Alors tant mieux. J'aime bien tes références.



ADAMANTE 21/11/2013 13:00

Tu as raison, le dire et le re dire, la vie, l'espoir. Une petite lueur à entretenir. Qu'elle te soit belle, Carole. Amicalement.

Nounedeb 21/11/2013 11:10

Ronron...

Catheau 21/11/2013 10:33

A ras de terre, à ras de coeur, la vie continue à sourire. Merci, Carole, d'avoir baissé les yeux.

Anne-Marie 21/11/2013 08:50

Un rappel discret quand parfois, on doute...

almanitoo 21/11/2013 08:39

Poésie et pacifisme touchant en plein coeur rendent la lutte d'autant plus efficace.

jill bill 21/11/2013 08:31

Surprenant, mais ma foi... pourquoi ne pas dire ainsi ce qu'autre ne pensent plus... Merci, jill

Richard LEJEUNE 21/11/2013 08:20

La vie est belle - et pas uniquement "dès que quelqu'un prend la peine de le dire" - : quand nous la regardons, aussi, elle est "aimable" ; entendez : elle est digne d'être aimée.

Carole 24/11/2013 01:03



Elle est belle dès que nous le voulons, je crois. Et voilà la vraie - ou la seule ? - liberté.



jamadrou 21/11/2013 06:38

"Je sortais triste et grise de l'hôpital
J'avais perdu un petit bout d'organe
J'ai trouvé au pied de la fenêtre
Quelques rouges petites lettres.
(La vie est belle)
Je me suis sentie pousser des ailes."

Martine 21/11/2013 05:34

Bonjour Carole,

La vie est... tout! Mais lire ces quatre mots, écrits du plus beau rouge ( couleur symbolique) est un petit clin d'oeil souriant . Comme une poignée de main, une tape sur l'épaule pour
encourager.
Oui, merci à toi Carole pour ce regard qui sait tant déceler, puis partager

Bonne journée
Martine

Hélène Carle 20/11/2013 23:37

Et cela nous "réconcilie " avec le genre humain qui, parfois, souvent, est décourageant.
J'aime ces élans du cœur, ces espoirs affirmés en décret qui se glissent au milieu du hasard.
Merci encore Carole pour ton regard posé sur la vie!

Hélène *