Le vieux peintre

Publié le par Carole

Le vieux peintre
    Le vieux pommier fourbu refleurit au jardin. Quelques bouquets encore ont poussé cet avril, pistillant de printemps le linceul des lichens, sur les branches qui penchent et que l'on croyait mortes.
    Frêles chandeliers roses et balancés de brise, perlant de lueurs mauves la carcasse gris tendre du vieillard vacillant.
 
    Il se meurt, le bel arbre, chaque année un peu plus, mais il part en vieux peintre, et pose en s'en allant ses couleurs sur la toile
     où nos regards se prennent comme chair de pétales.
 

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Martine 29/09/2019 01:37

Un sujet que j'ai peint aux pastels, seule ou avec mes élèves. J'aime tant la délicatesse de ses fleurs.
Comme c’est joliment décrit

jill bill 13/05/2019 02:43

O rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie qui touche aussi la flore... Pommier de la bible, bientôt Eve n'aura plus à croquer ses fruits... triste et beau texte à la foi !

Pastelle 16/04/2019 19:42

Ta photo est magnifique, et ton hommage aussi...

Nounedeb 16/04/2019 12:26

Cet hommage au vieil arbre, permets que je l'offre à un mien pommier chenu. Les arbres vieillissent, ils peuvent mourir.
Les vieilles pierres aussi...

eMmA MessanA 15/04/2019 11:13

Cette page est bien belle avec ce viel arbre qui n'a pas dit son dernier mot.
Grâce à toi, nous l'écoutons...

Catheau 15/04/2019 09:34

Métamorphose de l'arbre chenu en vieux peintre : j'aime beaucoup !

Quichottine 15/04/2019 09:12

Il meurt mais il est toujours là...
Heureuse de pouvoir te relire, Carole.
Passe une douce journée.

almanito 15/04/2019 07:53

Un tendre hommage à celui qui t'a émerveillée chaque année, au moins celui-ci n'aura pas succombé sous les coups de haches imbéciles. S'il te donne encore quelques fruits cette année, tu pourrais semer les pépins, ça pousse très bien et assez vite. Une façon de faire vivre encore ton vieil arbre...