Journées douceur

Publié le par Carole

journees-douceur-3.jpg
 
Journées douceur, disait ce soir la vitrine aux étoiles... Journées douceur. Et justement, c'était hier, et aujourd'hui, et encore demain, et même après-demain... c'était maintenant, juste maintenant. Je me suis arrêtée, la pensée empapillonnée par la lumière des mots.
La douceur, il me semblait que c'était un mot un peu démodé, presque niais, qui ne servait plus qu'à présenter la météo. Alors de la voir s'afficher, là, toute proche, toute rose, scintillante, invitante, cela m'avait, tout doucement, remué le coeur. Je me suis prise à imaginer ce que ce serait qu'un monde qui ferait trêve enfin de ses guerres et de ses injustices, de sa laideur, de sa sottise, de toute sa rudesse et de toute sa nuit, pour s'éveiller un beau matin douceur. Je me suis demandé comment on les vivrait, ces journées douceur, si on nous en enveloppait tout entiers, à grands plis de bonheur et à pans de sourires, si on nous en recousait nos douleurs, à long fil de tendresse... peut-être qu'on ne saurait pas, qu'on ne saurait plus...
Il n'y a pas une seconde sur la terre, pas une demi-seconde, pas un quart de seconde, qui puisse s'écouler sans violence et sans morts. Alors des journées douceur... Sottises, bavardage de commerçant, piège à rêves, et rien d'autre ! Même une heure douceur, même une simple minute douceur, ce serait un tel miracle...  
 
Pourtant, s'il doit encore y avoir des miracles sur cette terre, seule la douceur pourra les accomplir.

 

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
La douceur au service du commerce ? J'en doute...
Répondre
Z
douceur...reconfort...est ce que l'apreté n'est pas nécessaire...?
Répondre
C


Parfois, je le pense aussi. Mais quand je lis mon journal aussi semé de malheurs que les voyages de Candide, je me dis que la douceur, c'est la seule "arme".



M
Heureusement il y a un peu d'espoir dans ton texte, le miracle n'est-il pas ce cadeau du ciel que nous attendons tous et qui nous aide à avancer chaque jour!
Répondre
C


Oui, il y a toujours de l'espoir. Même si la douceur, cela peut paraître peu de chose.



H
La douceur est pourtant au centre de chacun, mais on la barbouille tant. Mais elle est là, résistante des résistantes, puisqu'il suffit d'un petit signe, comme dans cette vitrine, pour qu'elle se
glisse dans nos yeux pour mieux caresser nos joues.

Hélène*
Répondre
C


Et chez toi, Hélène, elle est vivante, sensible, heureuse.



M
Il y a longtemps que je ne suis venue..
Cette journée douceur c'est bien ce dont j'ai besoin !
Le choix de vos mots de vos textes sont toujours ce dont j'ai besoin.. Sans douceur la vie est cruelle, invivable.. si nous n'en recevons pas, alors soyons généreux pour donner malgré tout.. ce
sourire.. cette tendresse qui n'est plus à la mode !
Répondre
C


Merci, cette visite m'a fait plaisir. Je te souhaite une meilleure santé.



P
Tes yeux voient ce que d'autres ignorent : la poésie des choses, le rêve, même des rêves de douceur.
Répondre
J
Journées douce heure.... Non pas une sans que la dure réalité ne soit dite et vue dans les médias.... soupir, merci Carole...
Répondre
J
Douceur d'un tissu éponge
Douceur d'un crépuscule du matin
Serein.
Répondre
A
La douceur existe, je l'ai rencontrée...Elle est timide, elle n'ose pas se montrer mais son visage enfantin est rayonnant de lumière!
Répondre
N
La douceur est une qualité bien mineure, dans ce monde où on enseigne partout qu'il faut se battre...
Répondre
A
Chaque année le jour anniversaire de la naissance de Gandhi est consacré à la non-violence.
Journée remarquable par le fait qu'elle reste ignorée dans le monde entier...
Répondre
C


Comment s'en étonner ? On pourrait peut-être essayer une minute Gandhi ? La violence est reine en apparence, mais il l'a bien montré, lui, ce pouvoir supérieur de la douceur.



B
Je partage votre avis. La douceur n'a rien de niais : bien au contraire, c'est une force.
Bonne journée.
Répondre
N
Bonjour carole,

Ton texte est merveilleux mais ce serait le Paradis et comme

tu sais, il n'existe pas sur la terre.

la vie est faite de tout. Il faut prendre et savourer

chaque minute de bonheur que l'on reçoit dans la vie.

Bon jeudi Carole.
Répondre
C


Sages paroles !