En somme

Publié le par Carole

Yvoire - Pierre d'Equarre - Lac Léman

Yvoire - Pierre d'Equarre - Lac Léman

A Yvoire, sur le Lac, veille une vieille - une très vieille pierre.
Il paraît qu'un glacier qui roulait là jadis l'emporta d'un sommet dans sa langue râpeuse, puis la laissa tomber.
 
C'était il y a des mille et des milliers de mille milliers d'années.
Elle est restée patiente et solitaire, pendant des mille et des milliers de mille milliers d'années, attendant simplement que les derniers glaciers, fondant de toutes leurs larmes, la recouvrent d'eau grise pour d'autres mille et milliers de mille milliers d'années. 
Audacieuse, assurée, comme un pas japonais dont l'élan se serait suspendu juste au-dessus du flot, pour amorcer un pont - ou tendue douloureuse comme un poing fatigué, au-dessus de l'eau lente où se noierait quelqu'un ? On n'a jamais pu décider, même aux jours de prière où rôdaient sur sa peau les grands dieux disparus qui savaient les mystères.
C'est, paraît-il, ce qu'on appelle une roche erratique.
 
Entre le ciel, l'eau et la terre, appuyée sur le vent pour glisser dans le temps,
une île un jour surgie et un jour engloutie
qui survécut à tout ne survivra à rien
tortue Galapagos posée là par hasard et par nécessité
s'effaçant par erreur ou relativité
rien qu'un point minuscule une infime virgule
sur l'immense addition des mille et des milliers 
et des mille milliers.
 
Une vieille erratique.
Comme l'humanité
en somme.

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Catheau 28/07/2016 14:44

“La pierre est un dos fait pour porter le temps” disait Garcia Lorca. Vous le dites aussi !

zadddie-lllelie 26/07/2016 20:27

elle est en tout cas magnifique!

JC 25/07/2016 15:32

Elle résiste ! Elle est si bien là, caressée par les flots et le regard des touristes ! Douce soirée Carole. Amitiés. Joëlle

mansfield 22/07/2016 10:32

égarement, sérénité qui sait, toujours est-il que ce rocher t'inspire des mots pleins de sagesse!

dalva 22/07/2016 10:07

Oui, c'est tout cela cette pierre.
Je regarde tes photos, j'ai un ressenti que je ne sais pas exprimer, et ensuite il y a tes textes qui disent tout.

almanito 22/07/2016 09:06

J'aime cette idée de pas Japonnais qui nous relierait au commencement des temps...
Je connais Yvoire et cette pierre, mon père qui était de cette région m'y emmenait mais il disait "Equarroz"

Carole 22/07/2016 11:34

En effet, je crois que les habitants disent "équarroz" (sans prononcer le z). Equarre est une forme "francisée", plus officielle (celle des minéralogistes). Je trouvais aussi que c'était plus proche d'"écart".

Quichottine 22/07/2016 08:06

Honte à moi ! Je suis allée à Yvoire et, pressée par ceux qui m'accompagnaient, je n'ai pas pris le temps de m'installer devant le lac pour y rêver.
Merci de m'ouvrir les yeux sur cette pierre.
Passe une douce journée.

Carole 22/07/2016 11:36

Pas de honte à avoir. Voir, c'est toujours ne pas voir... beaucoup d'autres choses. Si j'ai vu cette pierre, c'est qu'il y a beaucoup d'autres choses que je n'ai pas vues. Et inversement !

jill bill 22/07/2016 02:54

On pourrait aimer dire aussi le monstre du Loch Ness faisant le gros dos... ,-) bel insolite en tous cas, merci...

Carole 22/07/2016 11:37

Oui... lui aussi est si vieux. Vieux comme l'imaginaire humain.