Top articles

  • Traité du corbeau

    09 octobre 2014 ( #Fables )

    Alors que je feuilletais le livre d'or de l'une des expositions de la "Quinzaine photographique" nantaise, je suis restée en arrêt devant cette étrange lettre de dénonciation. On n'a pas si souvent l'occasion de lire de vraies lettres anonymes rédigées...

  • Romans de Toussaint

    02 novembre 2014 ( #Blois )

    Cimetière de Blois Souvent, à la Toussaint, en visitant ses propres morts, on visite un peu aussi, dans le vieux cimetière, en voisins, les inconnus des tombes anciennes qui s'écroulent. On déchiffre les noms, on observe les dates à demi effacées, on...

  • Autoportrait au miroir du prisonnier

    11 novembre 2014 ( #Nantes )

    On pouvait visiter aujourd'hui l'ancienne maison d'arrêt de Nantes, fermée il y a deux ans, et actuellement investie par un groupe d'artistes avant sa prochaine démolition. Je m'étais toujours demandé, en longeant les hauts murs emperruqués de barbelés,...

  • O bien-être

    31 janvier 2015 ( #Fables )

    Ô bien-être ! Es-tu vraiment devenu un dieu, pour qu'on te prie ici ? Longtemps, tu ne fus que le confort matériel, le sentiment d'aisance que donne un moment de richesse et de prospérité, dans un monde de pénurie. Le plaisir égoïste et fragile du bon...

  • Juste avant le mot "FIN"

    09 novembre 2014 ( #Fables )

    C'est un soir dans la ville. Un soir comme tous les autres. On passe dans la rue remplie de figurants et de décors banals. Et soudain cette image sur l'écran qui tremblote. Une très vieille femme qui s'affaire à ranger. Juste avant le mot "FIN". C'est...

  • Songe

    20 janvier 2015 ( #Fables )

    Il n'avait pas franchi les portes de corne. Il n'avait pas traversé les portes d'ivoire. Il avait seulement rebondi dans la nuit sur les portes de verre de la ville moderne. Rêvant de s'en aller plus haut. Doux comme un fil de soie. Songeant à devenir...

  • Fleurs

    12 novembre 2014 ( #Fables )

    Cela m'a d'abord fait sourire... Semer des fleurs, et égarer leur nom. Planter quand même son petit panonceau dans le jardin des mots. Écrire "Fleurs" et "Blumen", en deux langues, pour semer plus profond. Y perdre son latin, et rateler l'espoir. Désherber...

  • Millions

    04 février 2015 ( #Fables )

    15 millions à l'endroit, 15 millions à l'envers : ainsi tricote la fortune son petit tour et puis s'en va, te laissant poches vides ton veston d'illusions. Chaque fois qu'on te vend du rêve, chaque fois qu'on te laisse du vent, pense à regarder au miroir....

  • Vivian

    27 janvier 2015 ( #Fables )

    Photographier ce parapluie cassé qui débordait de sa poubelle ? Bien sûr il était d'un rouge somptueux dans ce monde tout gris. D'un rouge-papillon qu'on avait envie de sauver. Mais cela n'avait aucune valeur... Un déchet... Pourtant, j'étais sûre que...

  • Ardan

    09 février 2015 ( #Nantes )

    "Remplacez obus sphérique par projectile cylindro-conique. Partirai dedans." Michel Ardan, De la Terre à la Lune, Jules Verne On fêtait aujourd'hui l'anniversaire de Jules Verne, né un 8 février, il y a presque deux-cents ans, dans une maison de l'île...

  • Malgré

    01 février 2015 ( #Nantes )

    J'ai pu encore à la Folle Journée applaudir Michel Corboz, si vieux maintenant, si fatigué, menant toujours pourtant son ensemble d'un doigt de maître, attentif aux plus infimes nuances, au plus léger soupir de l'âme des vieux maîtres. J'ai repensé à...

  • Rosebud

    25 janvier 2015 ( #Fables )

    petite étoile dans l'air gris bouton de gel bouton de rose poing serré de la vie cognant son coeur mourant à la vitre d'hiver où se prennent en glace les souvenirs et les espoirs d'hier tu revivras rosebud dans tes pétales ouverts comme des yeux d'oiseau...

  • L'écorce du canon

    15 janvier 2015 ( #Nantes )

    Nantes - Rue Mercoeur J'étais passée devant cent fois... jamais je n'avais remarqué que c'était un canon. Un canon de porte cochère. Planton usé veillant sur la demeure d'on ne sait quel propriétaire retour-de-guerre. Canon de corsaire ou canon de pirate,...

  • Les mains

    18 janvier 2015 ( #Fables )

    Deux mains tendues, aspirant à s'unir, et sur le point de se rejoindre, deux mains rompues reprenant vie, se nouant l'une à l'autre, deux mains que rien presque rien ne peut plus séparer, si ce n'est cet infime intervalle qui fait le Moi et qui fait l'Autre....

  • Le distributeur

    09 décembre 2014 ( #Fables )

    Un distributeur de billets transformé en téléphone portable - à moins que ce ne soit en arme. Une main géante qui ne donne qu'à ceux qui ont déjà... Elles sont si souvent primitives, inquiétantes, insolentes, les images aberrantes qui rhabillent nos murs...

  • Ceci n'est pas une boîte à lettres

    05 décembre 2014 ( #Nantes )

    "Ils" ont fini par enlever le papier. Ou un passant s'en est chargé. A moins que la pluie et le vent ne l'aient poussé au caniveau comme un papillon mort. Délavé, abîmé, à vrai dire il ne payait plus ni de mine ni de mots, sur le vieux portail de métal....

  • Grillage

    06 octobre 2014 ( #Fables )

    A mailles de grisaille la pluie calme bergère tricotait un grillage pour y parquer le jour. Le spleen en roi pêcheur nouait ses vieux filets pour prendre dans les flaques nos âmes sans reflets. Et les rivières du temps et les heures transhumantes secouaient...

  • A la fenêtre de l'automne

    04 octobre 2014 ( #Fables )

    Dans le ciel fauve et noir je l'ai vu qui cognait comme un ballon perdu à la fenêtre de l'automne. Les feuilles de la nuit repoussant sa prière déchiraient son visage. Il est tombé meurtri comme un soupir entre leurs griffes. Caillou de feu brisé une...

  • Grande roue

    13 octobre 2014 ( #Nantes )

    On avait démonté la grande roue. Comme allumettes en boîtes on avait entassé les poutrelles, sur la remorque qui allait emporter ailleurs, plus loin, notre bel "Œil" de Nantes. Rencontre étrange. On se disait que tout, châteaux de cartes, grandes roues...

  • ça tient à rien

    30 décembre 2014 ( #Fables )

    Vu en passant tout à l'heure à la bibliothèque ce livre démodé - le Comte Kostia-, sculpturalement relu et philosophiquement replié par Stéphanie Gerbaud. "Ça tient à rien", expliquait l'artiste, "les pages sculptées en forme de coeur sont uniquement...

  • Portes de craie

    25 octobre 2014 ( #Enfance )

    L'échafaudage était habillé d'une vaste tente, sur laquelle on avait redessiné le bâtiment comme un décor de théâtre. A peine si l'on distinguait encore la poignée luisante, et la forte serrure, de la porte de bois qui menait, derrière la fragile muraille...

  • Le feu et le puits

    03 janvier 2015 ( #Fables )

    "Manquer à la rêverie devant le feu, c'est perdre l'usage vraiment humain et premier du feu" (Gaston Bachelard - La Psychanalyse du feu, 1949) Je fais partie de ces "ruraux", certainement très arriérés, consternés qu'on ait pu décider, au nom de la raison...

  • La voie

    30 octobre 2014 ( #Japonisme )

    J'ai sous les yeux le catalogue de l'exposition "Hokusaï" qu'on peut voir en ce moment au Grand Palais. Et ce qui me bouleverse, ce n'est pas seulement de constater l'incroyable richesse et la perfection surhumaine de cette oeuvre, c'est surtout de pouvoir,...

  • Gel

    02 janvier 2015 ( #Fables )

    Tous les bourgeons d'hiver entre leurs doigts de gel filent la laine lente où se noue le printemps et l'araignée janvier tissant l'ombre et le givre bâtit ses ponts de fil sur les rivières du temps. L'hiver a les mains gourdes l'hiver a les mains noires...

  • Midi en décembre

    16 décembre 2014 ( #Fables )

    15 décembre 2014 à 12 heures A midi en décembre dans les crachats du vent. A midi en décembre à l'arrêt du tramway à attendre à attendre. A midi en décembre dans le froid et le triste dans le gris de la vie. A midi en décembre quand la pluie sous la pluie...