Top articles

  • L'art du temps

    04 février 2018 ( #Nantes )

    Michel Corboz - Folle Journée de Nantes - 3 février 2018 L'art du temps... c'est ce que j'ai pensé, une fois de plus, ce matin, en songeant qu'elle allait encore se terminer, cette "Folle journée" de musique dont les heures toujours si brèves s'étirent...

  • Escaliers

    13 mars 2016 ( #Fables )

    A Toi, vieil escalier, que longtemps j'ai grimpé, de palier en palier, m'arrêtant pour souffler, ahanant d'illusions, aux obscures stations de mon humble calvaire. Je viens de lire que des savants canadiens avaient formellement établi que grimper les...

  • Chants d'oiseaux

    08 février 2016 ( #Fables )

    Et pour finir d'évoquer cette Journée si folle qui vient de s'achever, une petite fable. Le thème de cette année 2016 était la Nature, et partout les oiseaux étaient à l'honneur. On avait pu entendre chanter les Coucous bénévoles , Les fauvettes plaintives,...

  • Les fritillaires

    31 mars 2018 ( #Nantes )

    fritillaire pintade Si j'avais à peindre le jardin d'Eden, j'y planterais des fritillaires - des fritillaires sauvages, des fritillaires pintades. Je leur dessinerais des robes de bal à crinoline, des jupes de soie à petits pois. Dans leurs cornets à...

  • A sac

    29 juin 2018 ( #Fables )

    Décor "absurdographe" composé par J. Rigaudeau pour le Voyage à Nantes Mais qui donc - passant blagueur ou employé farfelu ? - qui donc avait eu l'idée de ce décor étrange, qui donc avait organisé là-haut cette curieuse mise à sac ? A coup sûr celui-là...

  • Migrateurs

    11 août 2018 ( #Nantes )

    Nantes, square Daviais, août 2018 Je les vois chaque fois que je vais à la médiathèque Jacques Demy. A l'ombre chiche des arbres de ce petit square. En plein centre-ville. Sous les fenêtres ornées de mascarons des anciens armateurs. Juste à l'endroit...

  • Sous les feuilles

    12 août 2018 ( #Fables )

    Si souvent, c'est ainsi qu'on grandit, incertain et timide, sous le couvert tranquille des ombres protectrices serrées comme des mains sur tous les coeurs qui n'osent. Il faut tant de courage, ensuite, pour tourner vers le ciel son visage enhardi, et...

  • Comme l'arbre vivant jaillit de l'arbre mort

    01 janvier 2019 ( #Divers )

    Comme l'arbre vivant jaillit de l'arbre mort, que cette année nouvelle n'efface pas l'ancienne, mais, grandie sur sa souche, qu'elle soit le surgeon se nourrissant du tronc où les graines essaiment, qu'elle renaisse et s'élève dans son nid de bourgeons,...

  • Le vieux peintre

    15 avril 2019 ( #Fables )

    Le vieux pommier fourbu refleurit au jardin. Quelques bouquets encore ont poussé cet avril, pistillant de printemps le linceul des lichens, sur les branches qui penchent et que l'on croyait mortes. Frêles chandeliers roses et balancés de brise, perlant...

  • Les gargouilles de Notre-Dame

    16 avril 2019 ( #Divers )

    Notre-Dame de Paris, août 2011 C'était en 2011, par un ciel d'été bleu moutonné de nuages légers comme fumée... Elles menaçaient du poing, les anciennes gargouilles. Penchées sur l'univers, elles criaient au malheur de se tenir au loin. Elles étaient...

  • Les noeuds

    15 janvier 2017 ( #Fables )

    "Oh, l'filin dans nos mains fait craquer la peau" (Henry-Jacques) Je n'ai jamais pu passer près d'un de ces anciens bateaux de voiles, de cordages et de noeuds, sans penser à tous ceux qui ont si patiemment filé, si savamment tressé, si fortement noué...

  • Le mieux est de savoir

    26 février 2017 ( #Fables, #Blois )

    A Blois, ville de Ben, j'ai rencontré cette maxime, copiée par un amateur de lumière sur un compteur à gaz : LE MIEUX EST DE SAVOIR A Blois, ville du doute, accroupie en Diogène devant un compteur à gaz qui philosophait dans la rue, je me suis demandé...

  • L'insolite

    12 mai 2017 ( #Fables, #Nantes )

    Il suffit si souvent de lever les yeux... Rue Gambetta j'ai levé les yeux, et je l'ai tout de suite reconnu : l'insolite. Celui qui fait sortir l'ordinaire de ses gonds pour nous ouvrir les portes. Celui-là même qui clôt Nadja sur le visage ensablé d'une...

  • 22 avril

    22 avril 2017 ( #Fables, #Nantes )

    Je passais hier dans cette rue populaire que j'ai toujours appelée la "rue aux boucheries" - parce qu'elles y étaient deux, autrefois, toutes proches, deux vieilles boucheries aujourd'hui désaffectées qui saignent encore en façade leurs peintures écarlates...

  • La famille Carex - réédition revue d'un texte paru le 5-05-2012

    25 mai 2017 ( #Fables, #Nantes )

    ...au Jardin des Plantes où l'on avance comme en poésie, sur les chemins tournants de l'analogie, qui entraînent nos pas rêveurs. Au Jardin des Plantes vit et prospère une famille que je connais bien, pour l'avoir rencontrée souvent, en promenade dans...

  • Les ganivelles

    12 octobre 2017 ( #Divers, #Nantes )

    Ce matin, mon bus était dévié. Ç a ne m'arrive jamais de passer devant la préfecture à huit heures du matin. En levant la tête, soudain, j'ai vu ces gens derrière ces barrières de police - il paraît qu'on devrait dire barrières Vauban, mais ici, à Nantes,...

  • Soir jaune

    17 octobre 2017 ( #Nantes, #Divers )

    Hier soir il y avait dans le ciel de chez nous une étrange lueur jaune. Quelque chose de crépusculaire et d'épais, lumière et ombre enlacées dans le jaune d'un étrange baiser où le monde paraissait se suspendre. Un bain d'automne où tout n'était que feuilles...

  • L'absent de Noël

    24 décembre 2017 ( #Fables, #Nantes )

    Ce matin, au feu rouge, attendant dans la longue file qui menait au supermarché, j'ai aperçu dans mon rétro ce très vieux Rom qu'on voit souvent se glisser entre les voitures en tendant la main. Il portait cette fois un costume de Père Noël. Qui lui avait...

  • Mnémosyne, sol glissant

    15 mars 2018 ( #Fables, #Nantes )

    Je passais près de la belle statue de Mnémosyne qui orne le hall de la médiathèque Jacques Demy. Quelqu'un avait posé tout près du socle ce panneau aux couleurs tonitruantes : "Attention, sol glissant". Mnémosyne, sol glissant... ? Si souvent, le hasard...

  • Après

    16 juillet 2018 ( #Fables, #Divers )

    C'était étrange de les voir démontés et défaits, dans la boutique à louer, les mannequins footballeurs qui avaient si longtemps fait la haie. C'était si curieux, aussi, ce soir, de voir chacun se passionner pour "son" équipe, d'entendre qu'on disait "nous"...

  • Le bonheur du jour

    20 juillet 2018 ( #Fables, #Lire et écrire )

    Un bonheur du jour, ce fut d'abord l'un de ces petits secrétaires où les dames d'autrefois s'adonnaient au bonheur d'écrire - une lettre, un roman, un poème, une page de journal intime, un petit rien de chaque jour que leur plume brodait et rebrodait...

  • La belle du Calcutta

    10 octobre 2018 ( #Fables, #Nantes )

    Je l'avais admirée au musée, dans cette exposition, il y a déjà si longtemps... Aussi l'ai-je aussitôt reconnue, cette belle de James Tissot, penchée à la rambarde d'un paquebot d'autrefois. Si souvent on se dit : "S'ils nous voyaient, de loin, ceux du...

  • La brisure

    01 mars 2015 ( #Fables )

    Il pleuvait. A verse et à tristesse. Tout près de la statue veillaient ces canards bruns. De la même couleur exactement que la forme de pierre. Et comme elle immobiles au-dessus du bassin où ricochait l'averse. C'était une si belle harmonie, un si délicat...

  • Chose vue

    20 juin 2012 ( #Fables )

    Un jeune homme volubile et une vieille femme silencieuse. C'était la première fois que j'assistais à un cours de fauteuil roulant. Le jeune homme, vif et agile, tantôt se tenait debout et poussait le fauteuil de la vieille femme en lui donnant toutes...

  • Les paons

    17 juin 2012 ( #Enfance )

    J'ai peine à me souvenir, les vitres épaisses et grises de ma mémoire jettent sur ces années une trouble lumière. C'était quand j'étais tout enfant, j'habitais une école, près d'un château de briques entouré de hauts murs et d'arbres très âgés hochant...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>