Top articles

  • Une vitrine

    30 octobre 2012 ( #Fables )

    " Au premier coup d'oeil les magasins lui offrirent un tableau confus, dans lequel toutes les oeuvres humaines se heurtaient. Des crocodiles, des singes, des boas empaillés souriaient à des vitraux d'église, semblaient vouloir mordre des bustes, courir...

  • Rouge et vert

    31 octobre 2012 ( #Fables )

    Rouge et vert Vert et rouge Bourgeons et incendies Braises et tranquilles pluies Au jardin qui se noie Automne qui flamboie Flammes et tendres pousses Se meurtrissent et s'enlacent Et toutes choses se renversent Et les heures sont des miroirs Vert et...

  • Toussaint

    01 novembre 2012 ( #Fables )

    Je traversais la vieille ville des morts, le coin des tombes anciennes qu'on ne fleurit plus. Cette dalle effondrée m'a d'abord étonnée. Je me suis approchée, pour comprendre quel accident l'avait ainsi bouleversée. Et j'ai lu ceci : "ICI REPOSE LE CORPS...

  • Le fil

    02 novembre 2012 ( #Fables )

    Comme elle tournait, la petite épeire, mince bobine, dans la toile qu'elle s'employait à bâtir, comme elle tournoyait, fuseau gracile. Et le fil né de rien, jailli du seul vertige de son corps minuscule, se tirait, se tendait, se nouait, et dessinait...

  • Villa Brimborion

    03 novembre 2012 ( #Fables )

    Fouillant parmi mes souvenirs de vacances, j'ai retrouvé cette photo. C'était, à D*** où nous ne devions passer qu'un après-midi, une maison charmante et inconnue, étroite et tarabiscotée comme un biscuit de Sèvres, qu'on s'apprêtait à démolir, sur le...

  • L'arc-en-ciel

    04 novembre 2012 ( #Nantes )

    Zone industrielle de Nantes-Est, le 2 novembre 2012 J'étais arrêtée au feu rouge de la D723 - celui qui est si long, à l'entrée de la rue qui mène, à gauche, dans la zone industrielle. Soudain, par-dessus la route trempée de pluie, je l'ai vu apparaître,...

  • Le jet d'eau en automne

    05 novembre 2012 ( #Nantes )

    "Cet élancement brisé, cette chute...et comme cela indéfiniment" (André Breton, Nadja) Ainsi, au Jardin des plantes, que le docteur Ecorchard, son fondateur, a rempli de symboles, le jet d'eau qui s'élève et retombe, pour s'élever encore, le vol clair...

  • Peau de pierre

    05 novembre 2012 ( #Le village : Selommes )

    Eglise de Selommes - Loir-et-Cher L'église est toute simple et n'a qu'un chevet plat, admirable pourtant par l'appareillage très rare de ses pierres. Haute et rude bâtisse fortifiée, elle porte ce mur avec une élégance calme qui surprend tous les visiteurs...

  • Le silo

    06 novembre 2012 ( #Le village : Selommes )

    Ainsi, te voilà, toi, te voilà encore ! On te voit de partout... Où qu'on aille ici tu es à l'horizon, un peu brumeux dans le lointain, vaste et pensif comme ces châteaux, ces montagnes et ces ponts qu'on aperçoit à l'arrière-plan des tableaux de la Renaissance...

  • A ceux qui ne savaient que signer, à ceux qui ne savaient pas signer

    07 novembre 2012 ( #Le village : Selommes )

    Mon grand-père était un Buisson, venu de Fontaine-les-Coteaux, au-delà de Vendôme, lointain pays de troglodytes et de vignes... à peut-être trente kilomètres d'ici... Ma grand-mère, elle, était une Ferrand, et chacun sait que les Ferrand sont de Selommes...

  • De guingois

    09 novembre 2012 ( #Nantes )

    Je l'appelle De guingois. C'est une maison qui fait l'angle du cours des cinquante Orages, au bord de l'ancien lit de l'Erdre. Elle penchait tant et tant que pour l'alléger, l'empêcher de tomber tout à fait, on l'a vidée de sa chair et de ses entrailles....

  • Prendre la rue Lambert

    09 novembre 2012 ( #Nantes )

    Prendre la rue Lambert. Je devrais dire enfiler la rue Lambert. Vous n'y êtes peut-être jamais passé ? C'est l'une des rues qui partent de la place du Bouffay. Large et ensoleillée d'abord. Vous ne vous doutez de rien. Vous continuez à avancer, et voilà...

  • Les vieux os de la ville

    10 novembre 2012 ( #Nantes )

    Vestige des anciens remparts, place Fournier, près de l'église Saint-Nicolas. Ce coin de rempart gris débordant d'un mur de parpaings toujours tagué, derrière Saint-Nicolas, ce morceau de muraille incrusté de saponaires et de lichens, rue Boucherie, au...

  • Juste un mot du 11 novembre

    11 novembre 2012 ( #Blois )

    Juste un mot du 11 novembre, juste un mot pour toi, DAHOMA Simbala, du 7e Bat. d'étapes malgaches, que j'ai croisé tout à fait par hasard, au cimetière de Blois, sous le drapeau français en berne, dans le carré militaire des morts de 14-18. On t'avait...

  • Mon ombre

    12 novembre 2012 ( #Fables )

    Au couchant je suis entrée sans savoir pourquoi dans cette rue très vieille où rôdait l'or du soir. Et voilà que mon ombre soudain m'a échappé. Se déroulant comme un chemin sur les pavés disjoints, grandissant à mes pieds comme un arbre léger, s'allongeant...

  • Biscuits

    13 novembre 2012 ( #Nantes )

    Enseigne - Rue Kervégan, Nantes. J'ai rencontré rue Kervégan cette enseigne rouillée que le soleil dorait dans son grand four d'automne et que le soir léchait de ses derniers rayons comme d'un miel très pur. Je ne l'avais jamais remarquée jusqu'alors......

  • Beauté

    14 novembre 2012 ( #Fables )

    Festival "Jardins des délices, jardins des délires", Chaumont-sur-Loire. Présence inattendue dans l'ombre du chemin. Ruban dénudé renoué du soulier de satin. Humble drapeau flottant au radeau des humains. Mot qu'emporte le temps, promesse du jardin. Aussi...

  • Sourissez à la vie

    15 novembre 2012 ( #Nantes )

    Le hasard est un dieu souriant. Il m'attendait, je crois, cet après-midi, devant la porte de l'école des beaux-arts. On avait déposé dans la rue de grands panneaux de carton, vestiges d'emballage que les éboueurs devaient emporter. Et, sur l'un d'eux,...

  • Art et instant

    16 novembre 2012 ( #Nantes )

    Guidée par cette sage enseigne, qui parlait d'or dans la rue grise, avant que ne tombe la nuit, par ce reflet aussi, du vieux château des Ducs, qui se penchait à la fenêtre, de l'art, je dirai, à mon tour, qu'il est un étrange travail, qui ne vise qu'à...

  • Le jeune arbre

    17 novembre 2012 ( #Fables )

    Il avait d'abord poussé droit, le petit arbre, autant qu'on peut aller droit en ce monde où rien n'est vraiment droit, tant que son vieux tuteur l'avait tenu serré. Il s'était évadé dès qu'il avait pu. Echappant à sa brève tutelle, il avait tendu le cou...

  • Je me demande si je ne suis pas un robot

    18 novembre 2012 ( #Fables )

    J'ai lu récemment avec intérêt, et en trois minutes précises seulement (soit exactement le temps moyen prévu par le logiciel de calcul du temps de lecture) la plainte d'un "verbicruciste" déprimé. http://leplus.nouvelobs.com/contribution/673101-je-suis-verbicruciste-pourquoi-vous-ne-verrez-pas-whisky-dans-mes-mots-croises.html...

  • Fragile

    19 novembre 2012 ( #Fables )

    Fragile la mendiante assise dans la rue Fragile la vieillesse quand misère la veille Fragile le soleil quand un pauvre y a froid Fragile la rue claire où se pose l'angoisse Fragile le bonheur qui ferme sa fenêtre Fragile le passant qui ne s'arrête pas...

  • L'homme qui grimpait

    20 juillet 2013 ( #Nantes )

    Il en avait si longtemps rêvé. De ce bleu, de cette lumière d'au-delà. Il en avait si longtemps rêvé qu'un jour il s'est hissé, par-dessus les immeubles, qu'il est allé voir tout là-haut ce que c'était qu'azur, ce que c'était qu'espoir. Quand il est arrivé,...

  • Ombre et lumière

    22 novembre 2012 ( #Nantes )

    Rue Kervégan - Nantes J'ai vu ce mascaron, long visage pensif, que m'indiquait du doigt, au cadran solaire de la rue, l'heure d'un couchant d'automne. Et j'ai aimé ce masque, qu'ombre et lumière se partageaient comme un coeur d'homme. Ses lèvres impuissantes...

  • De l'amour...

    23 novembre 2012 ( #Fables )

    Carquefou - Les amants "Je fais tous les efforts possibles pour être sec. Je veux imposer silence à mon coeur qui croit avoir beaucoup à dire. Je tremble toujours d en'avoir écrit qu'un soupir, quand je crois avoir noté une vérité." (Stendhal, De l'Amour,...