Top articles

  • Pattes d'oiseau dans l'asphalte

    10 décembre 2011 ( #Nantes )

    Nos villes dorment sous l'asphalte comme des morts d'Egypte, et voguent immobiles comme des arches bitumées. Sur le goudron du trottoir, rue Stanislas Baudry, près du café en vente aux vitres couvertes de lambeaux d'affiches, un oiseau a laissé la trace...

  • Obséquiosité

    26 décembre 2011 ( #Nantes )

    - Parc du Petit Port - Qu'un arbre, né pour se dresser haut, et grandir compagnon des oiseaux et des astres, se laisse aller à poser genou à terre, à ramper comme un lierre, pour complaire à un très banal et sans doute provisoire réverbère, cela n'arrive...

  • Cours Cambronne

    12 janvier 2012 ( #Nantes )

    Cours Cambronne on a toujours l'impression que quelque chose pourrait arriver - une fanfare va s'installer, on va monter des tréteaux pour un théâtre de marionnettes, planter un chapiteau de cirque. Des gens vont venir des faubourgs et jouer à la pétanque....

  • La Tragédie

    12 janvier 2012 ( #Nantes )

    Stendhal reprochait au Théâtre Graslin de n'avoir que huit muses. Il n'avait pas remarqué sans doute que cette Tragédie, qui ouvre le cortège, est double : déesse et actrice, élégante et terrible, femme qui vient de retirer son visage d'homme, vérité...

  • Traverser les cours

    25 décembre 2011 ( #Nantes )

    - Cours Saint-André, statue d'Olivier de Clisson - Traverser les cours saint Pierre et saint André, c'est s'aventurer dans une étrange partie d'échecs. Les pions de pierre blanchâtre sont posés chacun sur leur case, immobiles, hiératiques. Le roi au centre...

  • Une vigne... et un artiste

    15 mai 2012 ( #Divers )

    - Jean-Claude Vincent - "Vigne toscane" - http://jc.vincent.over-blog.com/article-les-yeux-de-carole-chollet-buisson-comme-une-vigne-douce-105107566.html#.T7GDK-h1A_c Comme une vigne douce aux mains du vigneron, Comme un fruit grandissant sous le ciel...

  • Escargots

    13 avril 2013 ( #Fables )

    Qui donc avait réuni, sur le pavé pluvieux, ces deux tout petits escargots, sinon le printemps revenu, le désir éternel de perpétuer l'espèce, et, par-dessus tout, cette pensée partout présente, qu'on appelle harmonie ? L'un et l'autre. L'image et son...

  • Gouttes d'eau

    09 février 2014 ( #Fables )

    La branche s'accrochait entre nuages et terre. Oiseaux inverses ensemble elles s'étaient posées, pour attendre la chute en tremblant de lumière. Sur son pipeau le vent, ce vieux baladin sombre, soufflait en grimaçant la mélodie des ombres. Elles ouvraient...

  • Au passage

    01 juin 2014 ( #Nantes )

    Nantes - Passage Pommeraye en travaux Vous savez qu'on restaure le Passage. On le nettoie, on le dépouille, on le désosse et on l'abrase. Il se tient devant nous, nu comme jamais il ne l'a été, rouillé et vermoulu, aussi décrépit et flétri qu'un vieux...

  • Pêcheurs du soir

    31 mai 2014 ( #Fables )

    J'ai toujours soupçonné que ces pêcheurs qu'on voit, le soir, immobiles et patients, sur la rive des vieux étangs, ne viennent pas vraiment capturer les poissons que le couchant appâte. Mais qu'ils viennent pêcher l es nuages qui rôdent dans leurs bancs...

  • Les chaises

    28 mai 2014 ( #Fables )

    Sur l'île Beaulieu j'ai rencontré deux chaises qui paraissaient bien tourmentées. — Hélas, se plaignait l'une, qu'il est donc difficile de trouver sa place en ce monde. On veut aller de l'avant, on s'élance, et on peine à ne pas s'écrouler... — D'autant...

  • Un oiseau dans la ville

    23 mai 2014 ( #Nantes )

    ... un peu plus loin, dans le jardin du Lait de Mai, j'ai rencontré un oiseau squatter, un oiseau sans papiers, un oiseau apatride, un oiseau dans la ville. Quelqu'un l'avait posé sur son manchon de fleurs comme un printemps sur sa branche. Léger et sautillant,...

  • Joie

    01 avril 2014 ( #Fables )

    Prendre le temps de découper des lettres et des étoiles, pour venir les coller dans les lieux les plus sales et les plus délaissés de la ville. S'accroupir sans dégoût dans la boue et l'urine, s'appliquer lentement à faire éclore ces pauvres fleurs de...

  • Le cerisier du Japon

    21 mars 2014 ( #Nantes )

    Jardin des plantes de Nantes - 20 mars 2014 Le printemps japonais, c'est aussi le temps de "hanami" - qui signifie littéralement "regarder les fleurs". Hanami est la grande fête du printemps, un moment de repos et de joie, où l'on s'en va en foule, rêver...

  • L'ancien et le nouveau

    28 janvier 2014 ( #Fables )

    Le numéro avait longtemps rouillé sur son vieux mur, alors on l'avait remplacé par un plus neuf, sur le ciment refait. Un plus pimpant, un plus fleuri... Il n'en savait pas plus long, le nouveau, que l'ancien, et il disait même chose à peu près. Mais...

  • Un fromage et des souris

    06 janvier 2014 ( #Fables )

    Enseigne - Nantes, rue Kervégan Il y avait un monde qui tournait lourd et bien gras comme un fromage un monde qui tournait généreux et crémeux tendre riche et si frais dans son grand ciel tout bleu un monde qui dansait sans penser à sa fin un monde qui...

  • Porte repeinte

    05 février 2015 ( #Fables )

    C'était très abîmé. tout cassé. Si brutal. Inquiétant. On a cloué trois planches. Ça se voyait vraiment. On s'est dit : "Bon. On va repeindre." On s'en doutait, que ça ne masquerait pas grand chose, que ça s'abîmerait beaucoup, que ça irait de moche en...

  • Une souche

    06 février 2015 ( #Fables )

    Je l'ai très bien connu, l'arbre qui vivait là, derrière chez moi. Il se tenait un peu penché, comme un vieux roi pensif, et je crois qu'il avait plus d'un siècle. Il avait longtemps veillé sur un château tout blanc. Puis le château était tombé en ruines,...

  • Hôtel

    22 janvier 2015 ( #Nantes )

    Je viens de descendre du tram, et je prends la rue Lapérouse – c'est une rue que j'aime emprunter, toujours j'y rêve un peu à ce beau nom de Lapérouse, qui nous mène si loin. — Madame, s'il vous plaît... La femme qui m'a abordée traîne une énorme valise...

  • Sapin

    17 janvier 2015 ( #Nantes )

    Nantes - Cours saint-André - 15 janvier 2015 Il n'était plus de saison, le pauvre vieux, maigre et piquant du nez sur son manteau d'aiguilles. Il n'y avait plus rien à faire. Mais on ne pouvait pas décemment l'abandonner sur le trottoir, devant l'appartement,...

  • Où est Charlie ?

    07 janvier 2015 ( #Divers )

    Juste ces quelques mots, pour saluer le Grand Duduche et ses amis de "Charlie". On a dit aujourd'hui que nous étions tous Charlie. Je crois que ce n'est pas une simple formule : nous sommes tous Charlie, nous qui avons la grimace critique et le sourire...

  • Plumes d'oiseau

    07 janvier 2015 ( #Fables )

    Georges Lacombe - Marine bleue, effet de vagues "La mer trace comme à plaisir ses magnifiques réseaux, ses dentelles d'écailles et ses plumes d'oiseaux" Au musée de Rennes, j'ai vu aussi ces plumes d'oiseaux posées comme un velours sur le costume d'écailles...

  • Pierres vives

    28 décembre 2014 ( #Blois )

    Visiter le château de Chambord en plein mois de décembre, c'est oublier l'envolée vers le ciel des clochetons légers, oublier les perspectives immenses sur les chemins géométriques et les canaux miroitants, pour se confronter aux pierres. Je n'avais jamais...

  • Doux

    25 décembre 2014 ( #Divers )

    Qu'il soit doux, ce Noël, qu'il soit naïf et beau Qu'il batte d'espérance c omme l'aile d'un ange. Qu'il joue son air de joie sur le petit banjo À cordes de nuages à plumage d'enfance Qui fait danser le monde et fait tourner les ombres. Si les hommes...

  • Une vieille cour

    18 décembre 2014 ( #Nantes )

    On faisait des travaux dans le vieil immeuble, île Feydeau. J'en ai profité pour me glisser à l'intérieur par la porte laissée ouverte – j'ai toujours beaucoup de curiosité pour ces cours humides et sombres qui ont l'air de dormir, profondes comme des...