Top articles

  • Canards

    31 janvier 2016 ( #Fables )

    Cela amuse toujours, au Jardin des Plantes, ces canards qui vont à la file, au pas de l'oie et à la queue-le-loup, bons moutons de Panurge. Ils ne savent pas où ils vont, mais y vont tous ensemble. Leurs plumes apeurées frémissent au vent qui passe, alors...

  • Banc'al

    28 janvier 2016 ( #Nantes )

    Je l'ai vu au Jardin des Plantes. Oh, certes, il n'aurait pas cassé trois pattes à un canard. Faisant le pied de grue, il attendait sur ses béquilles, incertain, vacillant. Il était né pour ramper sur le sol, après tout, dans la boue et la paix, et voilà...

  • Coeur rouge sur mur gris

    17 janvier 2016 ( #Fables )

    C'est un enfant qui passe il dessine en rêvant Son propre coeur qui bat comme une fleur de sang Petit coeur sur le mur goutte de sang trop rouge Brave coeur souriant qui veut chanter sa vie Petit coeur sur le mur bouclier du bonheur Beau pétale d'espérance...

  • Cueillir l'obstacle

    10 janvier 2016 ( #Fables )

    Toujours il surgit quelque part pour briser ton élan. L'obstacle. Sous tes doigts qui luttaient, et qui croyaient toucher le bleu dont on forge les clés, cette morsure soudain, cette douleur fichée : le clou de fer aigu de la réalité. Qu'importe s'il...

  • Page blanche du Nouvel An

    01 janvier 2016 ( #Fables )

    Feuille des jours L'année se tourne Et puis retombe Avec ses ombres Et ses soupirs Et ses sourires Ne crains pas ce qui change Ouvre la page blanche Prends la plume et commence Pour que tout recommence Car de ta main Tu l'écriras Tu le créeras Cet avenir...

  • A mon idée

    08 mai 2018 ( #Fables )

    Ah, mon idée ! L'Idée - si longtemps attendue, si tendrement nourrie, si longuement guettée, si patiemment hameçonnée... La voilà qui s'approche, qui mordille si vive, qui frétille si fine. Je me penche, je m'élance, je tends tous mes filets ! comme elle...

  • Faux

    14 mai 2018 ( #Fables )

    Depuis quelque temps on le voit partout dans la ville. En noir en couleur et en gris. En majuscules en minuscules, en lisible et en illisible. Sur les poubelles les murs sales et les palissades. A la va-vite en barbouillis, parfois en calligraphe. Il...

  • Un petit air de fête

    08 avril 2018 ( #Nantes )

    Ce soir, c'est jeudi, et je rentre un peu tard. A mesure que nous traversons les quartiers, la rame se remplit de femmes en costumes africains somptueux, des femmes de tous les âges, qui bavardent, et paradent, se saluent et s'embrassent, et bavardent,...

  • Tranché

    14 juin 2018 ( #Fables )

    Aboli bibelot d'inanité sonore C'était, derrière le rideau de fer d'une de ces boutiques d'antiquaire où s'accumulent les curiosités bizarres et les bibelots dérisoires, un chien presse-livres, double de sa moitié, moitié de son entier, qui embrassait...

  • Vente aux enchères

    08 juillet 2018 ( #Nantes )

    Rue Sainte-Catherine il y avait un petit attroupement. Des jeunes femmes, sorties pour fumer d'une boutique voisine. Des camionnettes garées serrées. Des gens qui ralentissaient le pas pour regarder. Quelqu'un a dit : "C'est aujourd'hui, alors ?". Et...

  • Juste avant (version 2)

    28 août 2018 ( #Fables )

    Il a posé sa tête Sur l'épaule des vagues Attendant que la nuit Tranche son cou brûlant C'est l'instant juste avant La noire cérémonie Qui peint le monde en rouge Et fait rouler le jour Dans la trappe à néant Où les ombres se jettent Comme fumier de cendres...

  • Automne

    23 septembre 2018 ( #Fables )

    Automne au ventre roux Aux bras de terre brune Automne au regard jaune Aux joues de paille grise Automne aux cheveux blancs De forêt sous le givre Automne aux doigts violets De bourgeons et de fruits Automne aux lèvres oranges De vergers pourrissants...

  • Espoir !

    16 octobre 2018 ( #Fables )

    Il y avait du bruit dans la cuisine. Quelqu'un cognait au carreau. Très fort. Et à coups redoublés. Un malheur ? un voleur ? C'était un rouge-gorge, entré là puis resté prisonnier, qui s'élançait à la fenêtre, croyant y voir le ciel, et s'assommant avec...

  • Le dieu dans l'arbre

    26 mars 2015

    On l'avait tronçonné étêté amputé retaillé et scalpé... et, contre toute attente, on avait libéré le dieu qui se cachait dans l'arbre. Etirant dans l'air bleu ses grands bras engourdis aux paluches de gorille, humant le ciel de ses naseaux d'ours, secouant...

  • Doux

    25 décembre 2015

    Qu'il soit doux, ce Noël, qu'il soit naïf et beau Qu'il batte d'espérance comme l'aile d'un ange. Qu'il joue son air de joie sur le petit banjo À cordes de nuages à plumage d'enfance Qui fait danser le monde et fait tourner les ombres. Si les hommes sont...

  • 26 novembre

    27 novembre 2016

    Des ogres qui dévorent et des ogres qui meurent. Des accidents, des morts, des voix à la radio et des images à la télé. Des mots qui hurlent et des femmes qui pleurent, des lèvres qui murmurent des mélodies d'amour, et des fanfares tranquilles qui s'assoient...

  • Noir et blanc, blanc et noir

    23 février 2015 ( #Fables )

    . Noir et blanc. Blanc et noir. Droite et gauche. Gauche et droite. Bure et plumes. Plumes et bure. Rude et tendre. Tendre et rude. Bons voisins. En damier. Au balcon. Font la paire. Différents. Vont ensemble. Sous le vent. Se ressemblent. Même vie. Même...

  • Se dieu qie pour eux

    03 août 2016 ( #Fables )

    . Lorsqu'on visite, à Bex, en Suisse, les mines de sel creusées au coeur des Alpes, on éprouve des sentiments si mêlés... De l'admiration, bien sûr, une immense admiration, pour ce travail tellement humain qui semble tellement surhumain - des kilomètres...

  • Pourquoi nous l'aimons

    20 février 2015 ( #Blois )

    . Ici, à Blois, nous l'aimons tous. Antonietta. Elle est notre Joconde, qui nous sourit derrière sa vitre, dans tous les reflets du château. Fille velue d'un père velu, on l'avait offerte à un roi, qui en avait orné sa cour, comme d'une curiosité rare...

  • More living

    22 février 2015 ( #Blois )

    . Au château de Blois, il y a aussi ce tableau, si extraordinaire, dans sa naïveté de vitrail : c'est une représentation, par un élève d'Antoine Caron, de la décapitation du grand Thomas More, l'inventeur du mot "utopie", qui avait eu le courage de s'opposer...

  • Lire ?

    11 février 2015 ( #Lire et écrire )

    . En dégustant ce livre de bon cru, qui n'est pas, qui ne veut pas être un recueil de maximes, mais où tout tend, irrésistiblement, à se cristalliser en maximes et sentences, je me suis souvenue que c'est une particularité notable de tous les ouvrages...

  • Des vies

    10 février 2015 ( #Fables )

    . En face de moi, dans le tram, pourquoi parle-t-il aussi fort, cet homme qui vient de s'asseoir et qui téléphone ? Il parle une langue que j'ignore une langue d'Afrique dont il souligne si bien les accents, à grand renfort de gestes et d'intonations...

  • L'unijambiste

    24 décembre 2015 ( #Fables )

    . Unijambiste aussi manchot Par tous les vents pantin du pauvre Varapeur fou vaillant grimpeur A la conquête du bonheur Crâne de bille et vide en tête Sac à papier comme il s'entête. *** Que la chance te soit Bel escalier de soie Ou rude noeud de cordes...

  • Des femmes de fil

    15 avril 2016 ( #Enfance )

    . La bobine tournoyante d'où s'élance le fil, empruntant le chemin compliqué et patient qui lui fait un destin. La canette et le guide-fil. Et la machine grise, vaillant petit dragon labourant sans répit avec ses dents d'aiguille le tissu remâché sur...

  • A la renverse

    22 juin 2016 ( #Fables )

    . Se laisser renverser, se laisser emporter, se laisser secouer. Se laisser bousculer, se laisser remuer. Ricocher. Jeter en tournant sur soi-même les vilains uniformes de chiffons couleur trouille qu'on avait emportés. Bondir un peu plus haut, et, pivotant...