Un sauvetage

Publié le par Carole

    Le vent soufflait fort ce soir-là. Et l'eau, en bas, était haute et sombre. Les pluies avaient été si abondantes en ce triste printemps... Je traversais la Loire comme chaque soir sur le pont Gabriel  [...]
cliquer sur le lien pour lire la suite http://cheminderonde.wordpress.com/2013/06/10/sauvetage/ 

 

Publié dans Récits et nouvelles

Commenter cet article

jamadrou 17/06/2013 16:16

Coucou Carole
De Miletune, je viens chez toi.
oh! oh! émouvant ce texte
du vécu? tu n'as pas peur de l'eau froide alors?
à bientôt sur tes chemins de poésie.
Amicalement.