Sur un petit nuage -

Publié le par Carole

antiquités île Feydeau version 2 du 25-12
Enseigne, rue Kervégan à Nantes.
 
 
Belle ville, comme une belle fille, elle a, l'âge venant, cette tentation : vivre sur son passé comme sur un petit nuage...
Heureusement qu'il y a aussi le fracas des chantiers, la haute silhouette des grues, ces lents oiseaux pêcheurs au bec chargé de terre et de béton. Et, par-dessus le vide, par-dessus tant de vide, les passerelles de fer des échafaudages.

Publié dans Nantes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne L S 27/01/2012 17:59

Ont-ils laissé leurs empreintes, sur ce petit nuage ? A-t-il gardé toute sa pureté ? Une photo qui fait rêver, Carole. Merci !

Carole Chollet-Buisson 28/01/2012 11:25



Peut-être... de légères empreintes de spectres, qu'il nous faut suivre en rêve.


Carole



joelle.colomar.over-blog.com 26/01/2012 08:25

Ils sont partis pour un bien beau voyage sur les nuages ! Belle journée. Joëlle

Carole Chollet-Buisson 26/01/2012 15:13



Une très belle journée pour toi aussi ! Et que les nuages soient propices à ton envol.


Carole



Parisianne Musardises 25/01/2012 08:42

Bonjour Carole,
J'aime beaucoup cette enseigne d'un autre âge !
Bonne journée
Anne

Carole Chollet-Buisson 25/01/2012 17:22



La rue Kervégan, sur l'"île" Feydeau à Nantes est un peu hors du temps en effet : un peu comme certaines rues de l'ïle Saint-Louis. 


J'ai remarqué avec bonheur que tu étais inscrite dans la communauté "Têtes et visages sculptés" à laquelle je me suis ralliée car c'est un sujet que je traite volontiers (mon blog étant tout
nouveau j'ai cherché sur overblog à quels groupes je pouvais me rattacher, et le thème directeur choisi par Amaryllis m'a plu, ainsi que sa chaleur humaine si réconfortante)! C'est bien de se
retrouver ainsi "voisines", malgré les kilomètres qui séparent Nantes de Paris (quoique... comme je l'ai écrit dans "Au Petit Paris", si tu te souviens...),


bonne soirée,


Carole