Sous le pont

Publié le par Carole

Fragile-passant-copie-1.jpg
 
Il ne s'en doutait pas, ce passant qui consultait son Iphone, qu'il était menacé par un tank. Et pas seulement. Par un bombardier aussi. Et par un tsunami. Par ses paroles, et par ses silences. Par les papiers qu'il avait, et par ceux qu'il n'avait pas. Parce qu'il pensait jaune dans un monde trop noir, ou parce qu'il pensait noir dans un monde trop jaune.
Il ne s'en doutait pas, qu'il était anonyme, une vague silhouette dans une foule de silhouettes, un pictogramme dans un décor de pictogrammes. 
Ou bien peut-être au contraire qu'il s'en doutait. Et que c'était pour cela qu'il ne regardait pas autour de lui. Et qu'il consultait ses messages. Et qu'il en envoyait. Obstinément.

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Catheau 28/02/2013 19:07

Terrible métaphore d'un monde qui ne connaît plus la vraie communication.

Martine 20/02/2013 07:46

Hors du Temps, à l'oubli des secondes, sourd et aveugle au monde, pris dans sa bulle technologique, et pourtant... en pleine lumière.

zadddie 16/02/2013 23:40

stupéfaite. par la vérité.

Corka 16/02/2013 12:06

C'est bien trouvé !

Quichottine 16/02/2013 01:53

J'aime énormément l'image et ton texte qui nous oblige, finalement, à mieux la regarder.

Superbe !

Douce fin de semaine Carole.

Gérard 16/02/2013 01:08

Toujours l'oeil affuté Carole, j'aime çà. A dans 8 jours, neige oblige

cafardages 15/02/2013 18:11

en effet, cette image dit plein de choses

Nounedeb 15/02/2013 17:22

On dirait presque un décor de théâtre, avec un acteur muet dans un monde de signes qui parlent à tous.

Mansfield 15/02/2013 16:29

Passant anonyme sur frise saisissante, une belle rencontre!

Carole 15/02/2013 23:30



La frise est très grande, je n'en ai montré qu'une partie.



M'amzelle Jeanne 15/02/2013 13:25

J'ai vu moi aussi les basquettes à trois bandes.. Jaunes pour être bien dans... l'ambiance certainement !
Tu as l'oeil juste Carole!

Carole 15/02/2013 23:30



mimétisme...



Adam 15/02/2013 12:17

Je suis toujours épaté, bien vu !!
Bises et bonne journée Carole ;0))

Valentine :0056: 15/02/2013 11:09

Excellent !

emma 15/02/2013 09:46

et pour rester dans ce monde surréaliste, peut être qu'il envoie un SMS : "chéri as tu reçu mes roses de st Valentin"

Carole 15/02/2013 23:29



J'ai en effet pris la photo hier, 14 février, jour de saint Valentin...



almanitoo 15/02/2013 06:38

Quel paradoxe, le tel portable champion de la communication, et aussi moyen de rejet de la société menaçante!

Carole 15/02/2013 23:29



Paradoxal, oui, comme beaucoup de nos comportements.



jill bill 15/02/2013 02:25

Bonsoir Carole... Ses baskets sont assorties au mur... Clin d'oeil de jill