Rencontre

Publié le par Carole

pommeraye - rencontre
 
Ces mannequins sans visage ne semblent-ils pas plus vivants et prêts pour l'inattendu que bien des passants aux visages éteints ?
Et qui sait si de leur rencontre ne naîtra pas le reflet d'un amour plus parfait que bien des amours de vivants ?

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

joelle.colomar.over-blog.com 06/02/2012 09:23

Leur prêter vie, sensibilité rendrait-il une âme à ceux qui ont perdu la leur ? Belle journée. Joëlle

Carole Chollet-Buisson 06/02/2012 21:03



Oui, c'est cela... à moins que ce ne soit comme dans "L'émigrant de Landor road" : 


"Le chapeau à la main il entra du pied droit


Chez un tailleur très chic et fournisseur du roi


Ce commerçant venait de couper quelques têtes


De mannequins vêtus comme il faut qu'on se vête"


Bonne journée à toi aussi,


CArole



Anne L S 18/01/2012 21:12

A quoi penses-tu ? A rien !
Puis-je me servir de cette photo pour vous faire connaître ?

Carole Chollet-Buisson 18/01/2012 21:27



Merci, Anne, de vouloir me faire connaître ! Vous pouvez prendre la photo qui vous conviendra, et même, si vous le souhaitez, choisir dans mon blog une photo que je n'ai pas encore postée pour
votre communauté (je ne peux pas "envahir" le portail...) : je l'enverrai alors en vous la dédicaçant sur "Pour un autre regard".


Merci encore de votre attention bienveillante à mon travail, si flatteuse de la part de quelqu'un qui réalise de si belles oeuvres,  et que j'admire !


Carole