Miroir

Publié le par Carole

art
 
Souvent, on s'interroge, on ne sait plus, on n'y voit goutte, on se mélange les pinceaux, on n'y comprend plus rien : l'art, qu'est-ce que c'est ? Où est-ce que ça commence ? où est-ce que ça finit ? Où donc est-ce que ça va ? Et qu'est-ce que ça raconte ?
Eh bien, voilà, c'est tout simple. Ça ne commence nulle part, ça ne finit nulle part ailleurs. Ça se perd en convergences et ça se trouve en reflets. Ça va chercher partout la lumière, ça ramasse les ombresÇa remue les images et ça vous parle en face. Car l'art, c'est un miroir.
Meuble jeté sur le chemin où galope Stendhal, glace rafraîchissant le front fiévreux de monsieur Proust, lentille grossissante, embellissante, enlaidissante, image hyperbolique, parabolique ou fugitive, surface bien polie, complexement convexe, obscurément concave, vitre piquée de mouches sur une armoire de ferme, psyché nimbée d'or frais aux galeries des roisqu'importe, du moment que c'est un miroir et que le monde s'y reflète à son aise.
N'exigez qu'une chose : que le verre soit d'un seul tenant, sans soudures, sans coulures, d'une eau pure et profonde, puisée à la source de l'être.

 

Publié dans Fables

Commenter cet article

Richard LEJEUNE 22/07/2014 10:11

Après avoir lu les artistes, après avoir lu les historiens de l'art, les philosophes et tous ceux qui se sont succédé pour disserter sur ce sujet, je croyais avoir fait le tour de la question, je
croyais que tout avait été dit.

Et en découvrant certains de vos textes, je m'aperçois - avec bonheur, Carole - que je me suis trompé.

Et qu'à lire vos réflexions, j'ai encore beaucoup à apprendre ...

Carole 25/07/2014 13:07



Voilà vraiment un gentil commentaire. Mais je ne le mérite pas vraiment, j'essaie seulement de voir comment le "quotidien" peut "remuer" nos pensées. Une expérience que j'essaierai de poursuivre
encore quelque temps, car jamais je n'aurais cru qu'elle m'apporterait autant de menues "découvertes". Une expérience que chacun peut tenter, en fait.



Gérard 21/07/2014 23:23

en tout cas toi tu as l'art de belles découvertes ...artistiques

Nounedeb 21/07/2014 17:35

L'art est aussi dans l'oeil de celui qui regarde...

cathycat 21/07/2014 13:29

Tes mots coulent si joliment... je ne peux rien ajouter au risque de fêler un miroir si pur... C'est beau !...

almanito 21/07/2014 13:15

"Triple autoportrait" et chez lui en plus, la photo rentre en ligne de compte dans sa technique.

almanito 21/07/2014 11:32

Ta réflexion me fait penser à cet artiste mexicain Octavio Ocampo, principalement au tableau qui représente un peintre en train de prendre modèle dans son miroir, avec les nombreux éléments
caractéristiques qu'il rajoute dans ses portraits.

Carole 21/07/2014 11:58



Une image très proche aussi chez Norman Rockwell



JC 21/07/2014 09:13

Et dans les miroirs, les choses sont encore plus belles, plus nettes. Les peintres le savaient quand ils se promenaient avec un miroir. Amitiés. Joëlle

Cendrine 21/07/2014 01:51

Se contempler, se fondre dans l'entre-deux ravi au fil de la marche et s'offrir aux profondeurs étranges du double, celui qui nous mène à cette bulle matricielle où notre vision jadis ne se
heurtait à rien de palpable. Nous embrassions l'infini et il riait dans nos yeux... Parce que le miroir est une goutte féerique dans l'océan de la réalité.
Ton texte m'a enchantée comme si j'avais ouvert une porte et trouvé un parchemin couleur de cristal...
Je vais pouvoir profiter de l'été et lire tes petits bijoux d'écriture, amicales pensées Carole!
Cendrine

jill bill 21/07/2014 01:37

L'art, miroir de l'état d'âme de l'artiste... ;-) joli, merci Carole !