Luxe

Publié le par Carole

luxe-copie-1.jpg
 
    Le luxe... Certains croient que c'est de rouler en Porsche et de faire des chasses en Sologne, d'avoir un yacht à Cannes et une villa au cap Nègre.
    Le luxe... Certains prétendent qu'il s'achète et ne se partage pas. Qu'il se bâtit sur la peine des hommes, et qu'il se crache comme un fouet au visage de tous ceux qui n'ont rien.
   Pourtant le luxe, le véritable luxe, c'est bien autre chose. Le luxe, en fait, c'est cela même : prendre un instant pour écrire sans raison sur un vieux transformateur recouvert d'affiches anciennes et déchirées un mot qui ne sert à rien, un mot de ronde, léger comme l'enfance, et richement orné de pleins et de déliés. Mettre sa foi dans l'inutile. Affirmer que le bonheur modeste et déjà révolu du samedi 17 novembre vaut, à jamais, toutes les fêtes et tous les champagnes. Penser que l'art peut nicher partout comme un oiseau misérable et splendide. Donner sa chance au gamin fou qui veut signer Loko. Offrir un peu de soi au passant qui viendra après soi. 
    Le luxe, c'est de prendre le temps de lire sur les murs de la ville, sur les pages des livres, ou sur les coeurs qu'écrivent les battements du temps, les mots absurdes qui se sèment et éclosent. De consentir à musarder, sur le chemin qui ne mène pas à Rome et qui va vers les hommes.
   Le luxe, c'est d'accepter que la beauté, la joie, l'illusion, l'espérance, ou même la laideur - et l'art qui contient tout - nous soient offerts pour rien. Absolument pour rien, comme un luxe insensé, sur cette terre où nos vies inutiles et si généreusement superflues n'ont d'autre sens que de réfléchir sans fin ce luxe-là, si simple, et infini.
    On va trop vite en Porsche, en yacht, en Sologne, au cap Nègre, pour penser à tout cela.
   Si bien que le luxe est comme l'amour : ceux qui croient le posséder sont ceux qui l'ont déjà perdu.

Publié dans Fables

Commenter cet article

Richard LEJEUNE 22/08/2013 09:52

Le luxe, c'est d'avoir virtuellement rencontré, ici sur le Net, une personne qui écrive avec tant de vérités en elle ...

Merci pour tout ce que vous m'apportez, Carole.

Pâques 25/07/2013 20:00

Le luxe de pouvoir s'arrêter et rêver...
Le luxe d'écouter le babillage de l'enfant en observant le vol léger d'un papillon ...
Chacun sa notion du luxe, pour moi il est à portée de main ...

FAN 24/07/2013 10:58

Oui, le luxe c'est tout d'abord LA SANTE, sans elle, pas de liberté d'action et d'expression! le luxe c'est la richesse d'esprit à partager comme tu le fais si bien, le luxe c'est le pouvoir de
dire NON lorsque l'on vous force à dire OUI! Tout cela est le luxe en ce qui me concerne et chacun (ne)devrait savoir le terme exact du luxe, mais cela, il faut avoir le luxe d'aller à l'école, une
école où l'on vous apprend la liberté de réfléchir soi-même, d'ouvrir un dialogue avec les autres qui sont ailleurs et loin, le luxe, c'est Internet où sans se connaître, on peut faire connaissance
et sympathiser même si les publicités nous énervent!!Merci à Almamito de m'avoir fait découvrir ton blog!!! BISOUS AMICAUX FAN

Carole 24/07/2013 13:16



Merci Fan. Le luxe, c'est aussi de recevoir de tels commentaires ! 



louv' 22/07/2013 11:34

Le luxe, c'est prendre le temps et le temps court tellement vite...Le luxe, c'est aussi s'émerveiller du simple, sans se soucier du luxe...Le luxe, c'est l'enfance, peut-être...

Cardamone 21/07/2013 20:08

Alors que le luxe soit et illumine toujours et encore ce beau "chemin qui ne mène pas à Rome et qui va vers les hommes"!

La michèle 20/07/2013 07:26

L'important c'est, comme tu l'exprimes si bien, c'est la capacité de s'émerveiller de choses simples.

Le luxe (en sémantique) les pauvres, les chômeurs actuels et à venir en rêvent.

Carole 22/07/2013 18:22



Et rêver est une forme de luxe - que les "riches" souvent ne connaissent plus. L'idée de "luxe" avait beaucoup à voir avec la pensée utopique, au XVIIIe... mais nous l'avons oublié.



BLorraine 19/07/2013 23:34

Le luxe, c'est prendre le temps de lire, d'arrêter le temps pour s'envoler sur les mots qui nous parlent. Le luxe, c'est prendre le temps de "te" lire, Carole.

Carole 20/07/2013 00:17



Merci Lorraine, c'est si gentil !



Balladine 19/07/2013 19:35

Comme je suis d'accord avec toi! Le luxe c'est de prendre le temps de s'arrêter sur ces minuscules petits riens de la vie qui en font toute sa saveur et tu sais si bien le faire!

Carole 20/07/2013 00:18



Merci, Balladine.



Joëlle Colomar 19/07/2013 14:27

Quel luxe de retrouver tes textes mais pour peu de jours encore car mes petits loupiaux m'attendent. N'est-ce pas un luxe aussi d'avoir des petits de les aimer et d'être aimée d'eux. Oui, j'en suis
sûre. Merci de nous faire réfléchir ainsi. Amitiés. Joëlle

Carole 20/07/2013 00:18



Merci Joëlle. Passe de bonnes vacances avec ces "petits loups" adorables.



Brigitte 19/07/2013 09:12

Et c'est aussi de prendre le temps d'écrire...!!!
Coucou Carole !

Carole 19/07/2013 10:37



Bonjour Brigitte,


Je me disais bien que cette belle ronde pourrait te plaire !



Gérard 18/07/2013 22:27

...je n'aime pas ce mot "luxe " d'ailleurs ne dit-on pas en ironisant sur une personne...il se paie même le luxe de ...

Carole 18/07/2013 22:38



Il y a "luxe" et "luxe"...



Cendrine 18/07/2013 22:05

Magnifique!
Je reçois le luxe qui émane de tes mots comme un cadeau.
Les gens qui se croient riches passent si souvent à côté de l'essentiel. Ce luxe débonnaire, jouissif, doré comme une étincelle, luxe d'être soi, de déambuler avec sa plume au vent et son bout de
nez dans le ciel, plus bleu qu'un saphir...
Superbe texte, je te souhaite une excellente soirée et un très bel été, bises bien amicales
Cendrine

Carole 20/07/2013 00:20



Merci pour ce beau commentaire (encore une fois !) Je te souhaite moi aussi un très bel été.



Valentine :0056: 18/07/2013 21:57

Bravo.

Carole 20/07/2013 00:21



Un mot qui fait plaisir. Merci, Valentine.



Bonheur du Jour 18/07/2013 19:40

J'aime bien ce texte. Je vis dans le luxe, en fait.

les cafards 18/07/2013 18:22

tu as complètement raison ! vive ce luxe là

jamadrou 18/07/2013 13:08

Réjouissant, Que de lire Carole, que de lire ceci, que de lire cela.

Nounedeb 18/07/2013 12:57

Et n'est-ce pas un luxe, combien réjouissant, que de lire ceci?

jamadrou 18/07/2013 10:35

J'aime beaucoup ce mot à la belle calligraphie écrit sur un vieux transfo. (merci Carole, de l'avoir, pour nous, photographié)
Et si le luxe c'était, simplement le transformateur de petits riens en petits bonheurs?...alors j'enlèverai ce e si bien écrit et ce "lux", unité de mesure de l'éclairement, qui, avec tous ses
petits "lumen", tels des petits lutins toujours en mouvement qui partiraient dans notre nuit avec tant et tant de "candelas", pour illuminer ce grand palais (dans notre coeur et dans notre âme)
oui, pour l'illuminer de ses belles lumières... si le luxe était une belle histoire.
si le luxe c'était celà

emma 18/07/2013 09:39

le luxe est ce qui est rare et précieux, comme éprouver du bonheur à regarder courir les nuages -

mansfield 18/07/2013 07:46

Superbe réflexion, remettre les choses à leur place et déterminer ce qui dans la vie , a véritablement de l'importance, de la valeur!

jill bill 18/07/2013 07:17

Ah le luxe de certains qui s'affiche, tu as raison, il est tout autre.... merci Carole !

M'amzelle Jeanne 18/07/2013 07:11

Et voilà, une belle description du LUXE..
Prendre le temps de vivre, sans avoir une Rollex à son poignet. Etre heureux de pouvoir aller et venir dans sa vieille Polo. Se réjouir de manger une petite salade, une omelette aux champignons.
Marcher doucement en contemplant le paysage familier.. s'émerveiller de voir encore passer une hirondelle dans le ciel!
Je me rends compte que je vis dans le LUXE !!
Merci Carole pour ce rappel.

almanitoo 18/07/2013 07:06

Observons que les cigales du Cap Nègre en sont réduites aujourd'hui à crier famine chez les fourmis, ces humbles voisines dont beaucoup (je l'espère) savent que le vrai luxe est dans les coeurs et
dans les têtes, jamais sur les comptes en banques.

Carole 19/07/2013 01:55



Oui... mais s'il s'agissait de cigales, qu'elles étaient donc chiennes !



Catheau 18/07/2013 06:14

Très belle analyse d'un luxe qui, jamais, n'exclut, devenant ainsi ce "superflu, chose très nécessaire".