Vos avenirs

Publié le par Carole

leur-avenir-2.jpg
 Takaki Takino - "Vos avenirs" (きみたちの未来- 15 novembre 2014 - Nantes, Maison de l'Erdre.
 
 
La photo s'intitulait "Vos avenirs". Justement ils passaient, main dans la main, jeunes et pensifs. C'était dans la Maison de l'Erdre, où l'on expose en ce moment les photographies de Takaki Takino, artiste exceptionnel. 
Ce qui surprend toujours, dans les oeuvres des grands photographes, c'est leur incroyable capacité à s'accorder avec ceux qui les rencontrent. A se placer tranquillement au plus près de chacun.
On passe, on regarde... non, on est regardé par ce regard que l'artiste a posé dans son oeuvre.
On ne s'en rend pas toujours compte, mais déjà, on est happé, on est ailleurs, dans l'image – exactement là où l'on devait être. 
 
 takaki-Kitano.jpg
 

Publié dans Japonisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Catheau 26/11/2014 19:17

Peut-être que ces quatre-là se regardent par delà les cimaises.

Pascal 20/11/2014 22:28

Les pieds sur terre
et la tête dans les nuages

Michèle F. 17/11/2014 23:50

Si tranquillement que ça? Et le coup d'oeil qui va très vite, l'instinct et le clic immédiat? Combien de centaines de photos jetées pour n'en garder que quelques-unes?

Carole 18/11/2014 00:13



L'oeuvre est "tranquille" - je veux dire : en équilibre dans sa perfection. Le photographe, lui, travaille. 



Gérard Méry 17/11/2014 18:50

L'invisible deviendrait-il indivisible

eva 17/11/2014 07:11

Ce que tu dis là, c'est pour les "grands" photographes... Les anonymes, eux, ont cette capacité à saisir l'instant... et à interpréter les hasards... Merci Carole

zadddie 16/11/2014 23:02

Takino..., c'est à chercher!

Carole 16/11/2014 23:12



Oui, il est extraordinaire. 



Nounedeb 16/11/2014 16:02

Effectivement, la photo perdrait son intérêt si c'était un montage. Elle est superbe, qui uni le terre-à-terre au spirituel. On peut imaginer que le lien entre les deux est peut-être ce que regarde
ce couple... Merci de nous faire connaître ce photographe.

Quichottine 16/11/2014 12:40

La photo de l'artiste est très belle, mais la tienne l'est aussi.
Merveilleuse page Carole.
Passe une douce journée.

mansfield 16/11/2014 11:23

instant saisi, communion parfaite!

flipperine 16/11/2014 11:06

l'artiste souhaite que l'on connaisse son monde

Anne-Marie 16/11/2014 10:34

" Se placer tranquillement au plus près de chacun", N'est-ce pas là une belle définition de l'artiste, quel qu'il soit: photographe, peintre, romancier, poète, musicien etc. Car l'artiste, par sa
proximité avec nous, revendique pour lui-même sa part de rêves et de réalités, de couleurs, de lumière et d'ombre, de net et de flou et c'est ainsi qu'il nous touche...

Richard LEJEUNE 16/11/2014 09:59

Il suffirait, comme dans un puzzle, d'associer ces deux pièces photographiques et voilà deux gens, unis côte à côte devant le Mont Fuji, symbole de la beauté de l'avenir infini qui s'offre à eux,
ici et au-delà ...

Carole 16/11/2014 14:17



Il n'y a en réalité qu'une photo. Ce jeune couple, justement japonais (mais à cet endroit, ce n'est pas tout à fait un hasard), se trouvait derrière le panneau.


Le mont Fuji, symbole de beauté, est aussi symbole de l'inconnaissable.



JC 16/11/2014 09:44

L'artiste aurait-il un don divinatoire ? Et tous cas, l'art de nous atteindre au plus profond de nous-mêmes. Bon dimanche. Amitiés. Joëlle

Aloysia 16/11/2014 08:57

On est regardé... C'est vrai, c'est extraordinaire, car les très grands photographes savent placer un "oeil" dans l'image. Merci pour la découverte.

almanito 16/11/2014 08:54

En deux photos, un extraordinaire et infini jeu de miroirs que tu nous proposes là.

Carole 16/11/2014 14:18



Il n'y a qu'une photo, ce n'est pas du tout un montage. Mais il est vrai qu'il y a une photo dans la photo.



Martine 16/11/2014 07:33

Bonjour Carole,

Souvent, on dirait que nous sommes branchés sur la même longueur d'ondes. Le photographe a -t-il un sens de plus que la norme? certaines photos nous palpent l'âme, absorbent, nous entraînent dans
d'étranges voyages... Parfois, c'est extraordinaire!

jill bill 16/11/2014 00:49

Eh eh... tu es tombée au bon moment Carole.... merci, JB