Les vieux os de la ville

Publié le par Carole

les-vieux-os-de-la-ville.jpg
   Vestige des anciens remparts, place Fournier, près de l'église Saint-Nicolas.
 


Ce coin de rempart gris débordant d'un mur de parpaings toujours tagué, derrière Saint-Nicolas,
ce morceau de muraille incrusté de saponaires et de lichens, rue Boucherie, au long de la voie du tramway,
cette ogive éclairée de néons au restaurant des Petits saints,
ces coins de colonnes arrondis de mousses, sous l'herbe haute, dans le grand trou du cours Saint-Pierre,

ce sont les vieux os de la ville, le squelette énorme du passé, affleurant sous la chair, paisible dinosaure que chevauchent nos routes, nos tours et nos usines.
 
Et sur la Pendule de la rue de Feltre, là-haut, il est toujours une heure et demie.

 

Publié dans Nantes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article