Les raisins obstinés

Publié le par Carole

 raisin-seche--recadre.jpg
 
Il m'avait dit, le jardinier du jardin des Plantes, que les vendanges seraient bonnes. C'était au printemps.
Mais à l'automne j'ai trouvé les raisins noirs et desséchés. Personne n'était venu les cueillir, et ils étaient morts, là, d'infructueux oubli.
Quoi de plus triste qu'une promesse qu'on dédaigne ?
Et puis il y a eu cette tempête, ce vent qui les a secoués comme grelots,
cette pluie qui les a couchés sur le sol comme en prière,
cette boue qui les a accueillis et pétris.
Ils se sont ressemés, les raisins qu'on avait dédaignés.
Quoi de plus obstiné qu'une âme qui espère ?
 

Publié dans Fables

Commenter cet article

erato 31/10/2013 21:31

J'aime beaucoup cet état d'âme , ce regard , ce ressenti.
Merci pour ces mots.
Douce soirée, bises Carole

Catheau 30/10/2013 08:43

Une belle image d'un vouloir-vivre obstiné.

Réveil tardifGérard 30/10/2013 00:00

...ou quand les grains font de la résistance

Carole 30/10/2013 00:04



Exactement !



ADAMANTE 29/10/2013 21:39

Je n'avais pas rencontré le jardinier mais j'avais pensé aux vendanges. Un espoir avorté donc. Mais la vie s'obstine, n'est-ce pas toute la différence entre le choix du but et celui du chemin ? Le
choix de l'homme et celui de la nature?

Carole 30/10/2013 00:05



J'avais fait un texte sur cette vigne au printemps. Je pense que tu as raison. Chaque fois que nous nous obstinons, c'est "elle" qui s'obstine en nous, cette vie qui veut sa part.



mansfield 29/10/2013 20:24

Ton texte me fait penser à une chanson de Joan Baez: last, lonely ans wretched. Alors comme elle je dis: forgive us!

Carole 29/10/2013 21:21



Merci de la référence. Je vais voir si je trouve la chanson sur deezer pour la mettre en lien.



Hélène Carle 29/10/2013 19:03

C'est, peut-être, parce que l'âme se ressème que nous sommes tous Un...?...

Hélène*

Carole 29/10/2013 19:56



très belle idée !



FAN 29/10/2013 17:09

Oulala, ce petit texte est l'apothéose de la tristesse mais ô combien, la vie est et sera la plus forte!! BISOUS FAN

Carole 29/10/2013 17:27



Alors là non : le début est peut-être "triste" (?) mais vraiment pas la fin, qui donne le sens (en fait, que la vie est la plus forte, donc ce que tu dis toi-même).


De tout façon ici, ce n'est pas un blog informatif et neutre, c'est un blog d'écriture personnelle, qui se ressent forcément des difficultés que traverse l'auteur. Mais au fait, pourquoi veux-tu
qu'on écrive surtout des choses "gaies" ? Les auteurs "joyeux" ne sont pas légion à ma connaissance. Et leur humour est souvent de l'humour noir. A vrai, dire, plus j'y réfléchis, moins j'en
trouve, des auteurs "joyeux". Même Molière, en fait...



Nounedeb 29/10/2013 15:08

Pourtant, souvent, les raisins oubliés sont les meilleurs, confits de sucre. Ne serai-ce pas une attaque d'oïdium, - qui a cette année gâché ma récolte de Chasselas?

Carole 29/10/2013 17:43



Alors pense à l'année prochaine, et espère ! - telle est de nouveau ma conclusion.



les cafards 29/10/2013 14:42

ça va faire cher le litre !

Carole 29/10/2013 15:13



Mais ça les vaut...



emma 29/10/2013 14:07

mais que de fruits sont gâchés et perdus ! une amie partie en Floride était sidérée de marcher dans les pamplemousses superbes dans les rues alors que les gens en achetaient sous blister, sans
doute gavés de conservateurs - mais aussi que de pommes pourrissent dans nos prés !

Carole 29/10/2013 14:31



Oui, bien sûr. A nous de les cueillir. Je pensais plutôt aux "fruits" de notre esprit, que nous gâchons plus encore que ceux des arbres.



Jamadrou 29/10/2013 14:05

Serait-ce les raisins de la colère ?
Ou ceux de la résignation?

Carole 29/10/2013 14:33



Non, Jamadrou, j'ai bien dit, les raisins de l'espoir. Mais ceux de la colère sont d'une espèce voisine. Quant à ceux de la résignation, peuvent-ils aller jusqu'à maturité ?



almanitoo 29/10/2013 14:03

Il est court mais il en dit des choses fortes et importantes, ce petit texte plein d'espoir!

Carole 29/10/2013 14:32



Pour l'instant je ne peux pas écrire très longtemps. Mais le format court permet aussi la densité.
Merci encore Almanitoo. 



jill bill 29/10/2013 13:51

Grappes oubliées à la Toussaint... zombis sur la branche, nul n'en profitera sauf le photographe...

Carole 29/10/2013 17:44



J'aime bien ton image de zombis. Sinon, une vendange en photos, après tout, pourquoi pas ?