Les murs ont des oreilles

Publié le par Carole

les murs ont des oreilles
 
 
C'est quand les humains ont des oreilles pour ne pas entendre et des yeux pour ne pas voir, que les murs ont des oreilles pour épier les humains, et des yeux pour les percer à jour.
Mais parfois quelqu'un passe, un rêveur, un idiot, qui recouvre les murs de dessins maladroits, charbonne sur les briques quelques mots insensés. Rien qu'un prénom souvent, ou bien quelques bribes de phrases. Juste un message obscur, qui veut dire "Attention !" Et voilà qu'un autre passant – un rêveur, un idiot lui aussi – s'arrête pour regarder, commence à écouter. Et qu'une porte se met à battre comme un coeur, sur la paroi qui s'effrite. Et que l'idiot y cogne. Et que la porte s'ouvre – celle qui donnait sur la liberté, dont on avait perdu la clé.
 

Publié dans Fables

Commenter cet article

Nounedeb 25/11/2013 05:18

Cet "idiot" a beaucoup d'humour. Il fait rire et réfléchir...

Cendrine 25/11/2013 03:06

Bonsoir Carole, cela me fait penser au fada de mon enfance, dans les parfums d'Aubagne et à un conte qui parlait d'une porte avec des oreilles...
"L'idiot" a de grands pouvoirs, il sait voir et entendre, il nous happe vers ses mondes mystérieux et fascinants, dans notre réalité où d'autres épient sans modération...
Belle semaine, amicalement
Cendrine

Sereine 24/11/2013 22:44

Le résumé est parfait. Nos sens sont si éteints !

Carole 25/11/2013 22:40



Merci, Sereine.



Martine 24/11/2013 19:40

Un mur, c'est parfois un coeur qui bat et qui saigne.
Parfois, il devient parchemin paraphé de deux coeurs qui s'embrassent...

J'ai bien aimé ton regard, une fois de plus. merveille
douce soirée
Martine

MARIE 24/11/2013 16:49

C'est drôle je suis justement entrain de peaufiner un article sur les murs, tous ces murs qui se dresse devant nous, tous les murs que les hommes érigent entre eux et la liberté...

Carole 26/11/2013 13:57



Je trouve aussi que c'est obsédant, surtout quand on marche en ville, dans certaines rues vraiment cernées.



FAN 24/11/2013 16:21

J'aime beaucoup le dessin de la caméra!!!Pas de doute, les graffeurs se méfient!!! BISOUS FAN

dominique 24/11/2013 14:41

Quel beau texte. J'aime beaucoup. "des yeux pour les percer à jour".. c'est très bon. Merci. bon moment.

mansfield 24/11/2013 13:15

Idiot tu dis le passant, moi je ne crois pas? Visionnaire, attentif, oui!

Carole 24/11/2013 15:02



"idiot", comme chez Dostoïevski... donc visionnaire, en effet !



Joëlle Colomar 24/11/2013 10:34

Cette main, par quelques traits seulement, sait délivrer des messages subtils. Elle aurait presque une puissance surnaturelle. Amitiés. Joëlle

almanitoo 24/11/2013 10:17

Etre attentif...
Heureusement que "les idiots" sont là pour ouvrir ces portes dont ne sait parfois même plus l'existence!

Richard LEJEUNE 24/11/2013 08:16

D'un côté, une antienne destinée à l' "uomo qualunque" et de l'autre à la seule Carole Chollet.

Message assurément déposé par une personne qui vous lit régulièrement ...

Carole 25/11/2013 16:08



Lorsque le sens unique paraît s'imposer à nous, choisir, toujours, le double sens !



jill bill 24/11/2013 04:03

De nos jours de plus en plus d'yeux dans nos villes pour épier nos faits et gestes, la faute à la délinquance qui y règne... surveillés et un jour... numérotés ???? Merci Carole...