Les lunettes de Jacques Prévert

Publié le par Carole

lunettes-prevert.jpg
Lunettes de Jacques Prévert - Maison-musée d'Omonville-La-Petite
 
 
Il est parti, mais il nous a laissé ses lunettes.
Des lunettes pour voir de près, de bien plus près.
Des lunettes pour voir de loin, de vraiment loin.
Des lunettes pour voir de haut, et puis d'en bas aussi.
Il nous a laissé ses lunettes
comme d'autres avant lui
comme les pré-impressionnistes
les beaux impressionnistes
les grands expressionnistes
les vrais surréalistes
et tous les fantaisistes
accordéonistes
alchimistes
illusionnistes
accessoiristes
excursionnistes
ascensionnistes
entomologistes
sécessionnistes
inventaristes
insolitistes
anarchoristes
cymbalistes
pointillistes
ou cubistes
qu'on appelle les artistes.
 
 
Et maintenant qu'il est parti
nous regardons autour de nous
tout simplement sans y penser
Et nous voyons le monde
à travers ses lunettes
qui l'ont rendu 
un peu plus rose
un peu plus chose
un peu plus jaune
un peu plus faune
un peu plus rouge
un peu plus fou
un peu plus noir
sans désespoir
un peu plus bleu
si mystérieux
beaucoup plus vert
vraiment prévert
beaucoup plus vaste
tout à fait proche.

Publié dans Fables

Commenter cet article

Cendrine 02/09/2013 00:08

Si les lunettes sont des petites fées, celles de monsieur Prévert nous emportent sur les ailes des mots!
Magnifique inventaire!
Amitiés Carole
Cendrine

Photogus 30/08/2013 16:05

Prévert ? L'inventeur de l'inventaire "inviteur" à s'évader ! Comme aurait pu le chanter Claude Nougaro, "ciseleur" de mots.

Carole 30/08/2013 21:18



Tu les cisèles bien aussi : merci.



MARIE 30/08/2013 14:03

Ah si vraiment les lunettes d'un poète pouvaient nous permettre de voir le monde plus beau !... mais je crois que c'est son âme qu'il nous faudrait... est-ce elle qui t'inspire si joliment ?

Carole 31/08/2013 23:46



Si c'était possible...



FAN 30/08/2013 10:36

Un grand bonhomme que l'on doit jamais oublier!! Merci pour cet hommage à la "PREVERT"!! BISOUS FAN

Carole 30/08/2013 22:19



Et on ne l'oublie pas - mon article de demain en témoignera.



Valentine :0056: 29/08/2013 22:18

Bravo ! :0023: J'adore !!

Carole 30/08/2013 22:19



Merci Valentine.



Catheau 28/08/2013 22:02

Le pastiche : tout un art ! Mais lui aussi ne voyait bien qu'avec le coeur.

Carole 29/08/2013 01:05



Des lunettes en forme de coeur, alors ?



Quichottine 28/08/2013 13:46

Peu y sont entrés... et il va sans doute déménager tout bientôt dans mon nouveau chez moi. Il n'y aura plus qu'un seul blog lors de l'an neuf... ;)

Carole 30/08/2013 22:25



J'y suis retournée. C'est un beau jardin triste et doux. Je crois qu'il fleurit tout près de ton âme.



lorraine 28/08/2013 10:47

Oh! Carole, je suis un peu plus chose, un peu plus rose, un peu plus bleue, un peu plus impressionniste parce que je viens de te lire et qu'une joie me pénètre qui vient de tes mots. Des mots qui
scintillent et rendent heureux. Merci, MERCI!

Lorraine

Carole 28/08/2013 12:19



Et moi ce remerciement me rend "toute chose", merci, Lorraine pour ce beau commentaire.



Quichottine 28/08/2013 09:39

Magnifique !!!

Un texte bien inspiré, superbement mené.
Merci pour ce partage, Carole.
Passe une douce journée.

Carole 28/08/2013 12:18



Merci Quichottine, à bientôt. J'ai découvert aujourd'hui où se trouvait ton "jardin secret". Je crois que je n'étais jamais entrée dans ce beau jardin de soi.



Gérard 27/08/2013 22:06

çà serait dommage d'offrir ton beau texte à Afleulou

Carole 27/08/2013 22:18



Affreux loup ? 



emma 27/08/2013 20:16

excellent, Carole, merci pour cet exercice de virtuosite

cafardages 27/08/2013 15:39

des lunettes indispensables ! Bizzz des Caphys glandeurs

Richard LEJEUNE 27/08/2013 15:17

Inventaire.
A la manière de ...

Quel talent !!!

Carole 29/08/2013 00:50



Merci Richard. A prévert, je ne pouvais offrir qu'un inventaire.



Anne-Marie 27/08/2013 14:17

Prévert n'aurait pas renié ton texte, bravo!

Carole 27/08/2013 22:26



Merci. C'était un "à la manière de" mais aussi un hommage sincère.



Armide (et Pistol (pour toujours) 27/08/2013 13:45

Bonjour Carole,
J'ai eu la chance de visiter la maison de Prévert à Omonville et le petit cimetière où il repose. On y ressent beaucoup de simplicité dans sa façon d'appréhender la vie

Carole 27/08/2013 13:46



Oui, je vais faire aussi un article sur la tombe et le cimetière, demain sans doute, ou après-demain.


P.S. : faut-il comprendre que Pistol est mort ? Paix à sa douce âme de chien si c'est le cas (mais j'espère que non).



almanitoo 27/08/2013 13:21

Oh que je l'aime cet inventaire!

Carole 27/08/2013 21:09



Un inventaire, forcément !



jill bill 27/08/2013 12:43

Bonjour Carole... Ah un p'tit inventaire que ces lunettes, mais quelles lunettes... celle d'un Jacques qui vit les choses à sa façon... Merci pour le... 60.001 chez moi... Presque eu un frère
Dragonien !

Carole 27/08/2013 12:50



Mince... à quelques secondes près !



jamadrou 27/08/2013 12:38

j'aime tous les prés verts.
j'aime carole quand elle caracole ainsi.