Les chaises

Publié le par Carole

chaises-1.jpg
 
Sur l'île Beaulieu j'ai rencontré deux chaises qui paraissaient bien tourmentées. 
— Hélas, se plaignait l'une, qu'il est donc difficile de trouver sa place en ce monde. On veut aller de l'avant, on s'élance, et on peine à ne pas s'écrouler...
— D'autant que chacun s'ingénie à vous savonner la planche... Vous avez manqué de prudence, soupirait l'autre, pourquoi vous précipiter ? vous ne pouviez que chuter... Mais vous avez raison, qu'il est donc difficile de trouver sa place en ce monde ! On voudrait rester en arrière, et voilà qu'on se retrouve étouffé et coincé, effondré sous son propre poids.
— Il y aurait bien le juste milieu, l'entre-deux ?
— Ah, ma chère, mais on n'y tiendrait pas... s'asseoir entre deux chaises, c'est toujours si fâcheux. Il faut choisir son camp, pencher d'un côté ou de l'autre... mais qu'il est donc difficile de trouver en ce monde à se placer comme il faut... !
— Et qu'il est donc difficile de la garder, cette place, une fois qu'on l'a enfin trouvée... avec toutes ces agitées, vous savez bien, ces chaises musicales qui vous bousculent au passage... on ne sait plus sur quel pied danser... il faut craindre sans cesse le retour du bâton... 
— Qu'il est donc difficile de s'asseoir à son aise...
Et elles ont ainsi continué à se plaindre. C'est qu'elles étaient, ces chaises, du bois dont on fait les humains.

 

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Une histoire de chaise bien mal à l'aise dans un monde d'humains ne sachant choisir la leur.Très vivante et pleine d'humour. Amitiés. Joëlle
Répondre
J
Je ne sais pas si tes chaises ont des notions de solfège, dans leur position, des sous-bois elles pourraient rejoindre les hauts-bois. Jonas.
Répondre
N
Peut-être ces chaises, que tu fais si bien dialoguer, nous enjoignent-elles finalement de nous tenir debout...
Répondre
N
Superbes !!
Répondre
F
il est vrai que dans la vie d'aujourd'hui il est difficile de trouver sa place et quand il nous semble l'avoir trouvée on vient nous en déloger, on ne sait plus sur quel pied danser
Répondre
G
..des chaises ou sièges tendance UMP ?
Répondre
C


Oh, on peut interpréter politiquement, ou autrement. Plusieurs sens, mais bien sûr, l'actualité oriente en ce moment.



A
J'aime beaucoup ce dialogue plein d'humour qui fait réfléchir.
Craignons le retour du bâton en effet!
Répondre
E
que ne ferait on pour gagner des sieges, pour savonner la pente à l'adversaire, pour avoir une situation assise et ne pas se trouver sur un siège éjectable ?
Répondre
A
Quel plaisir, cet humour qui traite d'un sujet grave me plaît beaucoup.
Répondre
H
Il est beau ce texte et ça donne à réfléchir. Bonne continuation et bon courage.
Répondre
C


Merci Hamza.



R
Et comme chez Ionesco, d'aucuns avanceront que l'art contemporain n'est que métaphore de l'absurdité de l'existence quand elle perd son sens ...
Répondre
C


Ionesco était bien assis là, dans les buissons, derrière mes petites "chaises". Je savais bien que vous l'apercevriez.



O
non mais...que de talents....j'en reste....debout....:-)
Répondre
C


Merci... mais vous pouvez vous asseoir (attention toutefois !).



J
Eh eh... dur dur de se poser sur celles-ci... trop en avant, trop en arrière... mais elles doivent amuser les enfants qui n'ont pas encore pris position dans la vie...
Répondre