Le visage du trottoir

Publié le par Carole

visage-trottoir-version-2.jpg
 
C'est le soir. C'est en ville. Un artiste anonyme a donné au trottoir un visage de craie. 
Façades sans regards. Silhouettes qui s'écartent. Dans la nuit noire et blanche glissent nos pas pleins d'ombres. 
"Help me... " murmure le trottoir. Où donc est-il passé, celui qui appelait ? Où s'est-il effacé, ne laissant sur la pierre qu'un visage de craie ? 
C'est le soir, il est tard. Dans les rues on se hâte. Mais personne ne marche sur le visage du trottoir. On croirait qu'ils ont peur, les passants sans visage, de fouler ce visage. Un visage anonyme, un si vaste visage. Un visage si large que les nôtres y tiendraient. Le visage d'un soir peinturluré d'espoir - et tombé dans le noir.
 
Le lendemain, au matin, il avait plu si fort
sur la craie sur la pierre
qu'il ne restait
plus rien.
 

Publié dans Nantes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Catheau 26/11/2014 19:13

Il est des êtres aussi dont le visage s'efface sous la pluie des chagrins. Comme toujours, vous nous emmenez loin.

Gérard Méry 17/11/2014 18:47

de l'art de ras du sol que la pluie efface sans ménagement.

FAN 16/11/2014 17:42

Il y a encore des artistes " à la craie"??? superbe!! de l'art éphémère? il faut être courageux et généreux!!!CHAPEAU!!!BISOUS FAN

hamza 16/11/2014 15:04

Très beau dessin . Merci

Carole 17/11/2014 22:21



Merci, Hamza.



Quichottine 16/11/2014 13:32

Un art éphémère mais qui donne comme de la joie dans un monde bien trop froid.

Nounedeb 16/11/2014 08:08

Un visage comme une conscience, alors que les passants s'en vont,avalés par la rue, et la nuit.

eva 15/11/2014 23:41

"un visage où marcher en compagnie d'un autre, un visage d'un soir peinturluré d'espoir..." Il n'en reste rien, tu le dis... Quelle terrible métaphore de la solitude !

flipperine 15/11/2014 18:09

et il y a de beaux tableaux, dessins qui sont faits à la craie mais dommage ils ne sont qu'éphémères

mansfield 15/11/2014 13:45

Un visage au sourire éphémère témoignant de l'instabilité de toute chose!

Mamilouve 15/11/2014 10:37

L'art de l'éphémère. Mais il aura touché au moins une personne et puis quelques lecteurs d'un blog curieux de toutes ces traces d'humanité dans la ville, dans la vie. C'est déjà énorme !

Aloysia 15/11/2014 09:42

Magnifique ! C'est un poème, un très beau poème... :)

tizef 15/11/2014 08:46

Tout a disparu, et surtout l'appel à l'aide ...

almanito 15/11/2014 08:08

La pluie dilue l'espoir comme le rêve. Générosité et humilité de l'artiste

jill bill 15/11/2014 07:51

A la craie, j'admire cet art street car à la moindre pluie il n'en restera rien, qu'une photo... merci... JB

michèle 15/11/2014 07:31

Une oeuvre de rue à laquelle le caractère éphémère donne encore plus de prix. Elle a été en partie sauvegardée par la photo.
Nantes semble vraiment une très belle ville!