Le piano

Publié le par Carole

ladmirault-2.jpg
 
    Dans la petite rue étroite et sombre où vécut Paul Ladmirault, Vinteuil nantais, compositeur délicat et modeste, trop rarement joué, il y a une heure, le soir, où le soleil s'en vient rôder sur le bronze, une heure où les ombres qui passent découpent un long rayon dans la lumière dorée, pour le poser au front du musicien défunt.
    Une heure où l'on entend, dans la maison fermée, résonner un piano.
  Dans la vieille demeure du compositeur presque oublié, quelqu'un est là, qui continue.

Publié dans Nantes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Danielle 26/02/2013 22:27

la musique reste ainsi que les mots

merci

amicalemnet
Danielle

Carole 27/02/2013 11:42



Merci, Danielle



zadddie 24/02/2013 12:38

: )

armide+Pistol 24/02/2013 00:00

Les âmes ne meurent jamais et ne partent jamais très loin.

Nais' 23/02/2013 21:38

Bonsoir Carole !
Je pense qu'un artiste ne disparait pas tant qu'on se souvient de ses oeuvres... Apparemment c'est le cas pour celui-ci, et c'est très beau !
Bises, belle soirée et bon week-end :)

Joëlle Colomar 23/02/2013 10:58

Un compositeur ne meurt jamais Carole. Ce n'est pas un hasard si cette maison habrite encore un piano qui vibre. Amitiés. Joëlle

Lou 22/02/2013 18:48

Ce rayon de soleil d'or se braque sur ce passé malheureusement négligé comme un projecteur naturel pour le ramener à nos mémoires.
Ce petit post musical et l'infini de la toile sont un petit souffle sur la poussière qui le maintenait dans l'oubli, lui donnant un petit début d'avenir, mérité.
Bonne soirée Carole et merci pour ce partage :-)
Lou

Mansfield 22/02/2013 16:03

Puissance de l'imagination doublée de l'admiration pour ce pianiste, un instant de grâce!

Valentine :0056: 22/02/2013 15:45

Merveilleux ! Je n'avais jamais entendu parler de ce Paul Lamirault, mais j'aime beaucoup cette appellation de "Vinteuil Nantais", et ce piano qu'on entend toujours chez lui est très émouvant. Très
jolie aussi cette valse pour piano et orchestre que tu nous offres de lui ! Merci Carole.

Nounedeb 22/02/2013 15:21

Grâce à cette plaque, un rayon de soleil et ton regard, il est encore parmi nous...

Richard LEJEUNE 22/02/2013 13:13

Si, comme je viens de le constater sur le Net, la coqueluche parisienne qu'est Alexandre Tharaud joue Ladmirault, je gage que d'ici quelques mois, le compositeur nantais sera exhumé des
oubliettes.
Et ce ne serait que justice ... d'après les (trop) maigres extraits que je viens de découvrir.

Quoi qu'il en soit, si je me trompe, votre seul article du jour, Carole, m'aura déjà permis de combler un manque dans ma culture musicale ...

Merci à vous.

jill bill 22/02/2013 12:32

Bonjour Carole; j'avoue ne pas le connaître, le soleil a pour lui une délicate attention et toi pareil, merci pour sa musique, c'est bien jolie mélodie !! JB

Carole 22/02/2013 12:46



Presque personne ne le connaît, une société d'"amis" essaie de faire jouer ses oeuvres et de les diffuser.