L'oiseau bleu

Publié le par Carole

    Je rêvais.
    Je rêvais d'un grand perroquet bleu.
    C'était un grand perroquet merveilleux qui volait doucement dans mon jardin. Il s'est posé sur mon cou. Il m'a enveloppée dans le bleu de ses ailes immenses et dans la chaleur de ses plumes. Et il a murmuré, de sa voix claire qui rocaillait d'étoiles : "Rrrêve... rrrêve..."
    Mais le vacarme, au-dehors, a fini par me réveiller. J'ai entrouvert la fenêtre. C'était la voisine, madame Dumaurier. Elle était en chemise de nuit, elle courait en tous sens [...] 
 
Un conte, cette fois, à lire sur mon blog cheminderonde.wordpress.com

Publié dans Récits et nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
j'ai du retard de lecture, comme mon outil d'info fait des siennes...il doit il y en avoir deux de plus depuis le 18...
Répondre
C


Ne t'en fais pas, moi aussi j'ai du retard, pour lire et pour écrire. C'est chronique, en fait.



G
Carole, j'ai retrouvé ton perroquet devant ma porte...
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10201112725713873&l=a18c7710bf
Répondre
C


Il est vraiment splendide mais... repeins-le en bleu si tu veux le faire passer pour un "Hyacinthe"... 



A
Un conte aux allures de fable, un texte "à tiroirs" plein de poésie...
Répondre
C


De nombreux tiroirs, remplis de "clés", c'est vrai. Merci, Anne-Marie.



V
Une bien belle musique que je ne connaissais pas !
Répondre