L'heure bleue

Publié le par Carole

nuit-pont-pirmil.jpg
Nantes - Pont de Pirmil
    "On l'appelle le Pont sous l'eau, parce qu'il est totalement immergé ; il y a autant d'eau au-dessus qu'au-dessous de ce pont"
(Chrétien de Troyes, Le Chevalier de la Charrette)
 
 
 
    Il y a une heure, le soir, douce comme velours, une heure magique, où le jour se reflète en ses rêves, où le soir se repose, qu'on appelle l'heure bleue.
    Entre le ciel et l'eau le monde se balance comme un bateau à l'ancre. L'ombre déplie ses ailes lentes, et l'on entend tout bas, dans le duvet des songes, battre le coeur du temps.
    En traversant la Loire hier sur le pont Clemenceau, tandis que descendait l'heure bleue, dans les derniers haillons du couchant, j'ai vu le pont de Pirmil, tout bruissant de voitures, de bus et de tramways, se renverser et se cabrer, merveilleux, au miroir pur de son reflet.
    Je me suis souvenue de ce pont sous l'eau, que doit traverser Gauvain, le compagnon de Lancelot, pour aller délivrer la reine Guenièvre. Un pont sous l'eau... cela semble si étrange... et pourtant... il était là, devant moi, le pont sous l'eau.
    Le pont sous l'eau, c'est le pont des reflets, qui va vers l'autre monde, c'est le pont à l'envers, que dessinent les ombres, celui qui joint les deux rives du temps, celui qui va tremblant, dans l'heure unique et bleue, sur la trace des songes.
    Et même dans nos villes, sous nos arches immenses de béton et de fer, dans le fracas des rues, partout où nous passons, s'ouvrent des ponts sous l'eau, des passerelles de reflets, glissant sans parapets vers ces îles inconnues que dessinent nos rêves, au fond bleu de nos âmes.

Publié dans Nantes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mireille 17/01/2014 19:28

Magnifique ciel, magnifique texte..."l'ombre déplie ses ailes lentes."mon âme sensible laisse monter des larmes au coin de mes yeux ambres..en fait la Loire nous relie....chacune à un bout et les
ponts sont des jambes de géant qui traverse les eaux....BONNE SOIREE CAROLE et merci

Carole 18/01/2014 00:45



Oui, c'est un lien très fort.



Catheau 16/01/2014 21:56

Une poésie intense, évocatoire, vibratoire...

Gérard 16/01/2014 18:55

C'est sur ce pont que l'on y dansait...un bal y était donné..

ADAMANTE 16/01/2014 15:04

J'aime ce pont sous l'eau qui nous mène au pays du rêve, où le héros peut enfin vivre ses aventures à la jonction entre deux mondes.

jill bil 16/01/2014 09:19

Qu'il soit faire doux y soupirer à deux à cet instant.... en été !

Richard LEJEUNE 16/01/2014 07:59

Au centre de cette superbe photographie du "Pont sous l'eau", je ne vois que lèvres entrouvertes esquissant un sourire, un sourire à la vie d'une journée qui paisiblement s'endort et, surtout, à
celle qui, demain, renaîtra des flots de nos petits bonheurs ... ou de nos peines, aussi, probablement.

Anne-Marie 16/01/2014 07:38

Le texte, la photo, tout est joli et poétique...Avec en bonus une référence, inattendue en cet endroit, à la légende d'Arthur et que je ne connaissais pas

almanito 16/01/2014 07:15

Je suis délicieusement ravie d'emprunter à nouveau ce pont sous l'eau qui nous mène doucement à nos rêves et de revoir cette très belle image, merci Carole.