L'espoir

Publié le par Carole

l-espoir.jpg
Tant va l'espoir à l'eau qu'il se lasse à la fin.
A remonter la pente s'épuise le marin,
Mais rien ne vaut l'espoir qui vraiment ne vaut rien
Que l'effort qui sans fin le porte et l'entretient.
(Sagesse des nations)
 
 
C'était drôle et un peu triste, ce passant fatigué traînant sa barque Espoir comme un fardeau trop lourd, bien décidé pourtant à ne pas renoncer. 
Qui ne va comme lui, tirant par sa longe en peinant l'espoir le bel espoir, l'espoir fourbu qui devait le porter sur les flots ? Barque de somme et canot de Sisyphe, coque des Danaïdes aussi vide que lourde, si souvent échouée au rivage boueux de la désillusion. Mais l'unique navire qui puisse aller là-bas. Mais l'unique vaisseau vers l'horizon qui fuit.

 

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Un article particulièrement "raccord" avec mon humeur de ce dimanche soir..
Répondre
C


Je ne sais pas si je dois dire "tant mieux" ? Mais au moins, je n'étais pas seule à éprouver cela.



L
Contre vents et marées, l'Espoir quand même reprendra la mer.
Répondre
C


C'est très joliment dit !



N
Ce petit Espoir, à la peine, l'a peut-être mené à Bonheur, voilier mouillé dans la baie...Et le Bonheur n'est-il pas plus savoureux si l'on s'est donné quelque peine pour y arriver?
Répondre
F
si on veut vivre il faut garder espoir et faire tout ce qu'on peut pour réussir
Répondre
A
Il ne doit pas s'appeler Espoir pour rien, ce petit bateau, il a sans doute une histoire, peut-être celle de tous les hommes en fait..
Répondre
P
Déposer ses "espoirs" matériel au bord du chemin.
Nous rend plus libre
pour accueillir ce que l'instant nous offre
Répondre
J
Aussi petit soit-il, il nous maintient dans la vie ! Bon dimanche. Amitiés. Joëlle
Répondre
J
Petit espoir vaut mieux qu'un grand désespoir... bonne pêche monsieur ! ;-)
Répondre
J
Bonjour Carole
J'ai la même photo que toi mais avec mon petit bonhomme sous l'abri en train de faire un signe au bateau navette de l'île de Sein...une autre forme d'espoir.
As-tu aimé Audierne?
Répondre
C


Je vois que tu connais les lieux. C'était bien devant l'embraquement pour Sein. Sur l'île, j'ai fait trois artciles la semaine dernière.



J
D'autant que le bonhomme a mis sa montre à l'envers, pour remonter le temps en allant vers l'avant, néanmoins.
Répondre