L'empreinte

Publié le par Carole

empreinte-feuille.jpg
 
Il l'avait écrasée sous ses souliers d'automne, il avait poursuivi son chemin vers l'hiver, nous laissant son empreinte sur ce bout de trottoir.
Il marche à pas de feuilles, le temps, et des fossiles d'ombres se posent en silence aux pages de nos vies comme au creux de l'herbier.

 

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Empreinte... signe de l'évanescence des choses et de nos vies!
Répondre
G
Une empreinte feuille très artistique. La chanteuse me rappelle Amalia Rodrigues
Répondre
C


En effet, Misia est aussi une chanteuse de fado.



E
Magnifique , je suis émerveillée de ces mots si expressifs et doux.
Belle soirée Carole
Répondre
N
Bonjour Carole.
Petite contre visite de courtoisie.
Je suis subjuguée par tes mots.
J'aime beaucoup.
Je m'abonne !
Répondre
A
Le temps laisse de belles empreintes, chère Carole. Mais je crains que toi seule les ai vues...Parce que tu "regardes", écoutes, entends, devines. Pour les autres, c'est seulement une feuille!
Merci de partager ces sensations à la fois si passagères et si délicates!
Lorraine
Répondre
R
Tous, nous laissons une trace quelque part.
Et aussi infime soit-elle, un jour, quelqu'un l'apercevra et, d'une manière ou d'une autre, elle l'invitera à réflexion, sur lui, sur l'Autre, sur elle ...


"Chacun est le chemin de tous vers tous, et tous le chemin de chacun vers lui-même".

Jean-Paul Sartre
Répondre
P
C'est peut être l'empreinte d'un arbre qui marche ! Las de vivre en ville, il est parti ailleurs ...
Répondre
Z
Joli!
Répondre
M
Un peu comme un fossile chargé de tes pensées quoique éphémère.
Répondre
J
Bientôt le temps ne pourra plus "marcher à pas de feuilles", elles auront totalement disparu. Que chaussera-t-il pour avancer dans le froid ?
Ta photo est superbe Carole. Bon dimanche. Amitiés. Joëlle
Répondre
N
... qui imprime les yeux et le coeur !
Répondre
C


imprime - et exprime aussi.



A
Saison après saison, d'autres feuilles vont naître, s'épanouir, se parer de couleurs. Puis elles laisseront leurs empreintes, plus ou moins profondes, plus ou moins légères...
Répondre
N
Comment ne pas te suivre, sur ce chemin de méditation poétique?
Répondre
A
Une feuille qui tient à laisser la trace de son court passage..comme nous.
Répondre
J
Très poétique... J'aime beaucoup
Bonne journée Carole
Répondre
M
Une trace éphémère comme la vie elle-même.
C'est très beau. J'aime tes images au sens propre comme au sens figuré.

Merci Carole. Passe un bon dimanche
;)
Répondre
C


Merci Martine.



J
Où le désir de laisser une trace de sa vie éphémère....
Répondre
H
Le béton miroir de la nature?

Hélène *
Répondre
C


Quelquefois... Après tout n'est-il pas fait de sable ? Il s'en souvient parfois.