Ecran noir

Publié le par Carole

Ecran noir, page blanche... Il y avait longtemps
Que mon ordinateur comme un âne fourbu
Renâclait, s'épuisait, marchait à reculons.
Il vient de rendre au vide sa pauvre âme têtue.
Pardonnez, mes amis, si je m'absente un peu,
Je reviendrai vers vous quand une autre machine
Voudra bien consentir à marcher de nouveau
Sur cette vaste toile où j'ai tendu mon fil.

 

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Que voilà un ordinateur bien sensible qui choisit de mourir pendant un congé et de Toussaint, de surcroît, quand les cimetières sont remplis de familles qui sans l'avoir voulu assisteront à son
enterrement ...
Répondre
C


Oui, je vais lui chercher un petit coin dans le caveau de famille. Après tout, il avait une âme, ou au moins un peu de la miennne...



Z
bon...
Répondre
G
pas grave ce n'est que de la mécanique sans âme..à bientôt Carole.
Répondre
F
et bien c'est la série cela fait deux blogueurs qui n'ont plus d'ordis mais mieux le matériel que nous
Répondre
M
A bientôt Carole, j'imagine que ton clavier te manque!
Répondre
Q
Oh je suis désolée... j'espère que ce sera bien vite.

Mais, en attendant, prends le temps...
Répondre
M
Heureusement que tu as pu in extremis nous écrire un dernier article, ultime sursaut d'énergie de la machine.

Je fais semblant, pour "du rire".

Alors tu vas tisser les fils lettrés sur papier, tout en finesse et profondeur.
Répondre
M
Les machines sont des compagnes vaillantes mais, tout comme nous, mortelles. Que celle-ci repose en paix. Nous attendrons patiemment qu'une congénère prenne le relais et s'en vienne renouer le fil
de l 'écriture et de l'amitié. A bientôt, Carole !
Répondre
F
Patience, désormais, je souhaite la possibilité d'un matériel informatique réparé ou neuf, pourquoi pas!! A bientôt!!BISOUS FAN
Répondre
C
Alors : papier-stylo. Un souci technique ne stoppe pas l'inspiration.
Répondre
L
Terrible épreuve pour une blogueuse ... Nous compatissons, mais ... ce n'est que partie remise !
Répondre
A
Ce sont des choses qui arrivent...En tout cas, c'est joliment dit! A bientôt donc sur "l'étoile d'araignée" (comme disent les enfants)
Répondre
A
Nous veillerons sur ta toile pour que tu puisses reprendre ce fil tendu que nous aimons, Carole.
A bientôt.
Répondre
N
J'attendrai patiemment de me prendre à ta toile...
Répondre
J
Il n'est pas infaillible et a ses limites comme nous... nous patienterons le nouveau qui te reverra ici Carole ;-)
Répondre