Départ

Publié le par Carole

enfants-rollers.jpg
 
    Non, je ne rêvais pas. Il y avait bien, sous les pieds des deux enfants vieillots du pictogramme, de très minces et modernes "planches à roulettes". A peine visibles mais bien là.
    Et ils couraient dans le ciel en se tenant la main, grand frère et petite soeur, skateurs de l'azur buissonnier, ombres légères emportées par le vent. Enfants d'éternité, gamins de toutes joies suivant la piste des nuages, ils bondissaient, sur les chemins anciens et les routes nouvelles, vers on ne sait quelle école du bonheur, dans l'autre direction, là-haut, tout là-haut... 

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

erato :0059: 23/05/2013 21:06

Un instantané du regard extraordinaire, j'aime beaucoup.Douce soirée Carole

Catheau 23/05/2013 07:55

Sur ce sujet,relire La Défaite de la pensée !

Richard LEJEUNE 21/05/2013 09:11

L'autre direction : tout est là !

Mais laquelle est la bonne ?
Le savons-nous jamais ?

Carole 21/05/2013 22:17



Alors essayons toujours l'autre !



MARIE 19/05/2013 20:30

Sur le chemin d'une école buissonnière !

Nounedeb 19/05/2013 17:45

Ronron....

Joëlle Colomar 19/05/2013 10:10

L'école du bonheur, certains en connaissent mieux le chemin que d'autres. Amitiés. Joëlle

Gerard 19/05/2013 07:25

Tu as vraiment le coup d.oeil très affuté et peu de choses résistent a ta perception.

Valentine :0056: 18/05/2013 21:48

Génial !! Une belle trouvaille encore (je n'ai jamais vu ça ! Et en plus avec le panneau derrière qui indique l'autre sens...), et superbement écrit ! Bravo. Un poème...

zadddie 18/05/2013 21:29

bien vu!

M'amzelle Jeanne 18/05/2013 20:07

Chère Carole.. tu as vraiment l'oeil aiguisé pour voir les "choses" extraordinaires !
Merci de nous aider, de nous motiver à voir le beau dans le banal *

Mansfield 18/05/2013 20:05

Très mignon et vraiment original, une invitation à l'évasion, un petit côté burlesque!

Hélène Carle 18/05/2013 19:23

Un texte qui décrit ce que tous les enfants devraient être, ce que nous tous enfants devrions être. Où, à quel moment, avons-nous pris la mauvaise direction?

Hélène*
merci Carole pour la poésie de ton âme découpée ici en confetti de mots.

almanitoo 18/05/2013 19:16

Tous les espoirs sont permis...ils prennent l'autre direction!

Carole 18/05/2013 23:27



Celle du ciel...



jill bill 18/05/2013 19:12

Bonsoir Carole... Pancartes dos à dos, je me demande qu'indique l'autre... école... Ces deux la feront buissonnière !! Jill