Centre du monde

Publié le par Carole

poisson.jpg
Carpe dans une mare du parc de la Beaujoire à Nantes.
"Qui est né à Nantes comme tout le monde ?" (Louis Aragon)
 
 
Ici, c'est un marronnier, un serpent de mer - ou plutôt une vieille carpe dans la mare d'un de nos beaux jardins. On le répète en souriant, mais on y croit un peu : Nantes, où tout le monde est né, comme chacun sait, est au centre du monde. Plus exactement, au centre des terres émergées. 
Hier dans le journal local on le disait encore, avec ce qu'il faut de détachement humoristique et de précision scientifique pour que la croyance un peu usée reprenne à la lumière son beau luisant d'écaille :
http://www.presseocean.fr/actualite/insolite-le-vrai-centre-du-monde-est-a-nantes-17-08-2012-45356
A vrai dire, le centre est peut-être un tout petit peu plus loin, mais on ne va pas chipoter pour quelques kilomètres... Le découvreur de cette vérité centrale et rayonnante, selon l'article, est un certain Samuel Boggs, un Américain qui aurait fait ses calculs vers 1945. J'ai lu ailleurs que des tracés similaires, menant à une conclusion presque identique - mais bien plus proche de la place du Bouffay, donc certainement plus exacte -, avaient été effectués, à la fin du XIXe siècle, par le géographe allemand Albrecht Penck. Et, demain, quand on aura un peu oublié tous ces noms compliqués, sans doute fera-t-on appel à un troisième savant pour démontrer la même évidence.
Lorsque j'étais enfant, mon grand-père avait découpé avec amusement -c'était un humoriste très fin-, mais avec beaucoup de soin et de respect aussi, dans la Nouvelle République du Centre-Ouest, un autre article expliquant, lui, que Selommes, notre petit village, était le centre du monde, irréfutablement.
J'ai connu plus tard des gens qui pouvaient prouver que le centre de la France - donc du monde - se trouvait près de Bourges, dans un hameau dont le nom m'échappe, mais où justement ils habitaient.
 
Le centre du monde, c'est tout à fait certain, se trouve partout où nous sommes.
Ainsi tout tourne aussi rond ou aussi peu rond que nous.
C'est très bien, cela permet de savoir où aller en paix, au moins, dans ce monde qui va bien vite.
Evidemment, depuis le centre de la mare où nous tournons ainsi, nageant paisiblement sur nos propres traces, il est quelquefois difficile de distinguer la rive. Il arrive même qu'on ne voie rien du tout, et qu'on se trompe de chemin. Parfois on se fait prendre à l'hameçon qui écorche la langue, ensanglante les rêves et brise les destins.
Car, dans le cercle des mondes, tant de centres se bousculent et se froissent - carpes lentes et lourdes que l'infini brise et rejette en ricochets, petits cailloux perdus.

Publié dans Nantes

Commenter cet article

Suzâme 15/09/2012 17:32

Partir d'une information très intéressante et finir ton texte sur une sorte de digression métaphorique, de la géographie vers l'homme, est une belle acrobatie verbale. Nous tournons autour de
nous-mêmes depuis qu'un huluberlu a prouvé que la Terre était ronde. J'ai du retard dans mes commentaires...et d'ailleurs sur tout. C'est l'effet de la rentrée...Bon dimanche! Suzâme

Carole 19/09/2012 00:09



Merci, Suzâme, j'ai un retard incroyable aussi !



Catheau 28/08/2012 18:59

Se dévêtir du narcissisme pour ne plus tourner dans le bocal comme le poisson rouge !

Carole 29/08/2012 21:44



Oui : J'ai failli poser la photo dans un cercle - mais sur OB, ce n'est pas simple.



erato:0059: 22/08/2012 19:04

J'aime ton dernier paragraphe .La photo est superbe , un bel instantané.Douce soirée Carole

Carole 22/08/2012 23:44



Merci, Erato. Amitiés.



Hélène Carle 20/08/2012 21:42

Petite je m'amusais à dire que le bout du monde se trouvait dans le prochain pas. J'étais seule à comprendre ce que je voulais dire par cela.
Ce texte sur le centre du monde rejoint le milieu de ma pensée!

Hélène*

Carole 21/08/2012 00:08



Les enfants savent tout ! Adultes, nous ne faisons que réapprendre...



Nounedeb 20/08/2012 14:52

Ronron. J'ai envie d'ajouter, pas très finement: carpe diem...

Carole 21/08/2012 00:04



Hum... j'avais pensé, mais je n'aurais pas osé ! Belle liberté des commentateurs !



joelle.colomar.over-blog.com 20/08/2012 14:37

Si seulement notre esprit pouvait s'éloigner un peu plus souvent de notre nombril, tout irait tellement mieux en ce monde ! Belle journée à toi. Joëlle

Carole 21/08/2012 00:02



Oui, mais, justement, il ne le peut pas ! Il faut toujours "corriger" la vision, et l'exercice demande un effort perpétuel... Merci, Joëlle, à bientôt.



Plume 20/08/2012 13:37

Oui, tous ces centres du monde où nous évoluons ne connaissent pas la cohabitation silencieuse des carpes ondulant dans leur mare ...la lutte est âpre et le parcours semé d'embûches pour définir et
tenir un cap.
Merci Carole, bisous, Plume .

Carole 21/08/2012 00:01



Et les carpes elles-mêmes tombent parfois dans la musette d'un pêcheur, autre centre du monde...



dominique 20/08/2012 12:43

bien du plaisir à lire ce petit article. Ah je ne savais pas ça.. le centre du monde est à Nantes.. Comme quoi, on ne sait pas toujours tout. Moi, ce que je sais, c'est que le centre du monde c'est
un endroit bien dangereux.. La preuve, regardes ceux et celles qui se prennent pour le centre du monde... regardes leur tête enflée... c'est affreux..

Carole 20/08/2012 12:53



Et imagine leur souffrance, lorsqu'ils se penchent pour regarder leur nombril !



Gérard 19/08/2012 22:29

Salvador Dali considérait la gare de Perpignan comme le centre du monde ....il nous aurait menti ?

Carole 20/08/2012 00:59



Non, pas du tout : le centre du monde est partout où nous sommes, donc pourquoi pas à Perpignan aussi ?



jill bill 19/08/2012 19:38

Bonsoir Carole, j'ai tjs plaisir à lire tes pensées... et je te rejoins sur la fin de ton écrit ! Bonne soirée, bises de jill

Carole 20/08/2012 01:00



Merci, Jill. Je savais bien que tu serais d'accord avec la fin !



nadia-vraie 19/08/2012 19:31

Bonjour Carole,
la photo est très belle et prise au bon moment.
Bonne journée.

Carole 20/08/2012 01:01



Merci Nadia, à bientôt, j'aurai peut-être un peu d'"insolite" à proposer !