Brèves d'automne

Publié le par Carole

framboise-2.jpg
  Jardin de la médiathèque J. Demy, 12-11-2014
 
 
Dans le jardin rouillé, elles étaient si jolies, elles semblaient si pulpeuses, ces deux framboises posant sur le ciel gris leurs lèvres amoureuses. Je me suis arrêtée, séduite. J'aurais pu les croquer en novembre comme pommes en Eden...
 
J'ai préféré cueillir ces fleurs de cerisier. Vaincues par une averse et tombées sur le sol près de l'aile brisée du grand érable chauve.
 
fleurs cerisier faines
 
Fleur d'avril en novembre, fruit d'été en automne. Cela devrait être beau comme miracle. Mais nous voilà marchant seuls et sans but dans ce monde qui s'épuise, tandis que les saisons vacillent sur leur axe.

 

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Alors, chère Carole, cueillons l'éphémère.
Répondre
P
L'automne
peint la vie
en couleur lumière
Répondre
M
le temps ne connait plus les saisons et nous ne connaissons plus le temps, à quand les cerises à Noël?
Répondre
A
J'aime la dernière phrase. Et c'est ce qu'il faut, c'est la plus importante, celle qui reste !
Répondre
Z
Sont ce mes lunettes grises ou...?
Répondre
F
je les aurai bien mangé ces deux framboises
Répondre
F
La photo n°1 est splendide, on dirait un tableau!!je ne dirai que cela par optimisme!!! BISOUS FAN
Répondre
Q
Le temps s'épuise... les saisons vacillent... alors, espérons que tout ne s'effondre pas et profitons de chaque instant partagé.

Merci pour celui-ci, Carole.
Passe une douce journée.
Répondre
A
Cueillons dés aujourd'hui les roses de la vie, savourons ces petits miracles quotidiens car qui sait de quoi demain sera fait...
Répondre
A
Beau symbole d'un monde qui perd ses repères...
Répondre
J
Oui Carole et cela a quelque chose de très inquiétant. Comment la nature va-t-elle s'y retrouver dans tous ces changements climatiques ? Amitié. Joëlle
Répondre
M
Oui, ça vacille sur les axes...
Pour les deuxièmes floraisons, il se passe la même chose ici (La Réunion. Après un cyclone les flamboyants qui fleurissent une seule fois à la fin de la saison sèche, sont à nouveau couvert de ces
grappes rouges et si belles...
Répondre
J
Une année qui fait dans le miracle, nous avons eu des re/fleurs de pommier de août, ici c'est encore mieux... ! ;-)
Répondre