Blanche neige

Publié le par Carole

l-homme-et-l-oiseau---traces.jpg
 6 février 2012 
 
 
Il avait neigé. Dans la paix retrouvée, on entendait craquer des branches. En traversant  le jardin pour gagner la rue, j'ai vu que j'avais emprunté le même chemin qu'un oiseau.
Puis les petites traces ont cessé : cet oiseau que je ne connaissais pas, mais qui habitait comme moi la ville, s'était envolé. Nos directions, un moment rapprochées par la neige, avaient à jamais bifurqué ; j'étais à nouveau seule, lourdement attachée à la terre glacée où mes pas se creusaient une route crissante.
Je ne sais pourquoi, cela m'a rappelé une histoire que je venais de lire dans le journal du matin. Une histoire très simple, naïve comme un conte. La veille, dans la lointaine et peut-être si proche Croatie, une jeune femme que le médecin n'avait pu atteindre dans son hameau de forêt coupé du monde par la neige et la glace, avait donné le jour, seule, à une petite fille aux cheveux noirs qu'elle avait appelée Blanche-Neige. Snjezana.
J'ai pensé à cette petite fille aux cheveux noirs portant un nom si blanc. L'hiver elle marcherait dans la neige, son pas chercherait le chemin des oiseaux silencieux. Longtemps elle serait l'enfant du conte. Puis les chemins bifurqueraient. Elle quitterait la forêt pour la ville, comme si jamais, jamais elle ne s'était appelée Blanche-Neige. Snjezana.
Tous, un jour, où que nous soyons nés, nous avons été l'enfant du conte, avant de piétiner dans la boue de nos rues. Et quand tombe la neige, si rarement, si peu de temps, nous nous souvenons.

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Décidément, les pages blanches laissées par la neige sont une bien belle source d'inspiration...
Répondre
C


Oui, nous la regretterons, cette neige sur laquelle nous pouvions calligraphier tant de choses !


Merci et bonne journée,


Carole



N
Très agréable article à lire,
merci, bon jeudi, bizzz
Répondre
C


Bon jeudi à toi aussi !


Carole



J
L'enfant d'un conte... cette petite blanche Neige avait une très forte envie de vivre. Sa mère le savait.
Ce conte peut-il se nommer ?
Bonne nuit. Joëlle
Répondre
C


Oui, Blanche-Neige veut vivre et s'arracher à son cercueil de verre : tout est dans le vieux conte!


Carole



P
La neige donne tout de suite une autre dimension à notre univers familier.
Bonne soirée
Anne
Répondre
B
En fait en Ile de France nous n'avons eu qu'un petit saupoudrage, pas suffisant pour de belles photos. Bonne soirée
Répondre
C


Dommage. Ici il a beaucoup neigé, et c'est très très rare !


Bonne soirée à toi aussi.



B
Il est vrai que la neige qui change comme par magie les paysages, nous renvoie à nos souvenirs d'enfants et ça fait du bien. Bonne journée
Répondre
C


Bonne journée toute blanche de neige à toi aussi, Balladine !


Carole



M
C'est une très belle histoire, un joli conte. J'aime beaucoup.
Répondre
C


Je me suis inspirée d'une histoire vraie.


Bonne journée à toi,
Carole