A une amie

Publié le par Carole

Cap-de-la-Hague---version-3.jpg
 
Âpre présent, vaste horizon.
 
N'oublie pas que le ciel
Ourle chaque rocher.
Que la mer reviendra,
Que la joie fleurira,
Brin de bruyère tenace
Sur demain ton rivage.
Car l'amour, la patience,
La douceur, l'espérance,
L'amitié ta boussole,
Et la confiance qui console
 
Sont l'aile bleue qui bat dans l'ombre.
 

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Tant qu'une ou un ami pense à toi, tu n'es pas seule ou seul.

Quel beau poème et cliché !
Merci Carole
Répondre
M
Un peu tard car je n'avais pas fait attention, je vous remercie de votre visite dans mon espace, cela m'a fait un grand plaisir et je vous en suis très reconnaissante.
Votre poème avec cette superbe photo sont d'une grande puissance, d'une émotion forte et belle.
J'aime beaucoup parcourir votre endroit où mots et images se cisèlent en harmonie pour offrir au visiteur cette intensité poétique.
Bien amicalement - Malaura
Répondre
C


Merci Malaura. Je vous retourne vos mots !



D
Un magnifique poème plein de promesses de ciel bleu après l'orage!
Répondre
C


Merci.



L
Superbement dit! Un message d'espoir d'une rare lumière.
Répondre
B
Le ciel ourle chaque rocher... C'est beau ça....
Répondre
F
on passe de mauvais moments dans la vie mais il faut se relever et retrouver la joie de vivre en faisant qq chose, en bougeant, en parlant...
Répondre
Q
Ne jamais oublier, c'est vrai.
L'amitié est un précieux cadeau lorsque la vie nous joue des tours.
Répondre
H
"L'aile bleue qui bat dans l'ombre..." Je reste avec cette image qui m'émeut.Je ne sais pourquoi quelque chose dans ce poème me fait penser à ceux des Brontë.
Belle photo dépouillée.
Bon dimanche.
Répondre
G
Un beau cadeau de mots natures et réconfortants
Répondre
N
Ronron.
Répondre
A
Que ces doux mots émouvants, forts et vrais réconfortent ton amie dans la peine, Carole.
Répondre
M
Sur quelle galaxie magnifique as-tu pris cette photo ? Et ce beau texte qui me parle du pays des champs d'algues, de la mer, de l'amitié. Ils seront toujours là pour nous, ces fragments du
monde.
Marie-Hélène
Répondre
C


Merci, Marie-Hélène, c'était au Cap de la Hague. 



J
Garder espoir dans les lendemains, même dans le désert il y a une oasis quelque part...
Répondre
A
"Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir le lilas
Tu as tant de belles choses
A vivre encore"

Je n'ai pas de grandes références littéraires et je le regrette alors je te propose ces quelques vers extraits d'un beau texte de Fançoise Hardy qui s'appelle "Tant de belles choses" , texte qui
m'émeut beaucoup et auquel ton propre texte me fait penser...
Répondre