A Barbizon

Publié le par Carole

Barbizon-l-angelus-mosaique-copie-2.jpg
 
    J'ai beaucoup aimé, à Barbizon, ces naïves mosaïques accrochées aux murs des maisons, qui reconstituent les tableaux les plus célèbres des peintres venus jadis dans ce village, riches de leurs seules idées échevelées et de leurs barbes de bison, inventer le chevaletde plein air et refonder la peinture toute entière.
   Ces oeuvres si anciennes aujourd'hui, et bien souvent assombries par le temps et la quiétude compassée des musées, ainsi exposées dans la rue au soleil et aux pluies, dans leur cadre de vignes, de roses et de pierres moussues, paraissent vivre en voisines, du côté de chez Picassiette, au grand jardin des simples et de tous les humains.
    Et puis ces petits cubes de faïence colorée, avec leur allure pointilliste, leur faux air de Signac et leur penchant vers Van Gogh, nous rappellent que c'est là, vraiment là, dans l'atelier de Millet, ou à l'auberge Ganne, que la peinture moderne est née, ardente, insoucieuse et nécessaire, comme un bel enfant grandissant vers l'avenir, du vieux monde des règles et des préjugés auquel le romantisme avait donné le premier coup de pied.
    On marche, on flâne, à Barbizon, et on se dit en passant qu'il s'en est fallu de bien peu que tout cela n'existe pas - de quelques rocs de moins dans la forêt de Fontainebleau, de quelques étés sombres et pluvieux, d'un père Ganne un peu avare qui aurait réclamé qu'on le paie en bon argent, ou de quelques barbes moins indisciplinées. De bien peu. Comme tout ce qui importe vraiment.
 
barbizon-glaneuses.jpg

 

Publié dans Fables

Commenter cet article

Gérard 09/08/2013 22:44

Bien d'accord avec toi cette mosaïque est splendide

Quichottine 06/08/2013 21:17

C'est tout à fait ce que j'ai ressenti là-bas... :)
Merci pour ce beau souvenir, Carole.

Passe une douce soirée.

Catheau 05/08/2013 23:13

Une jolie invitation à rencontrer les oeuvres originales.

Cendrine 05/08/2013 19:00

Une très belle évocation d'un "univers" où les constellations sont faites de couleurs en goguette et de petits cubes ivres de lumière.
Belle soirée, amitiés
Cendrine

FAN 04/08/2013 15:56

Je connais une amatrice de mosaïque qui furette partout pour en trouver, je me demande si elle a déjà vu celles-ci!!BISOUS FAN

Carole 04/08/2013 18:44



Il faut aller à Barbizon !



Valentine :0056: 04/08/2013 14:45

Moi aussi ! C'est dur de supprimer un blog ! Tu en vois le résultat : 8 ans d'ancienneté ! Bisous.

Carole 04/08/2013 16:48



Alors donne-toi le temps de la réflexion : c'est le bon moment actuellement, car nous sommes en août et tout est un peu un sommeil (moi-même je n'ai eu que de rares occasions de me connecter à
internet depuis un mois...).



Joëlle Colomar 04/08/2013 08:48

Comme toujours Carole, tu sais si bien nous faire ressentir et réfléchir à partir de petit rien. Ces petits riens qui font avancer le monde. Amitiés. Joëlle

zadddie 04/08/2013 00:42

la visite m'aurait plu, je crois...

Carole 04/08/2013 01:09



Je la recommande. Si tu as l'occasion d'aller du côté de Fontainebleau...



emma 03/08/2013 23:13

merci, Carole pour cette jolie et émouvante promenade

Valentine :0056: 03/08/2013 18:54

Bravo pour cette évocation d'un coin cher à mon enfance.Hélas, peu à peu je m'éloigne des blogs et m'en excuse. Il est probable que j'arrête bientôt.

Carole 03/08/2013 23:07



Difficile d'arrêter, Valentine, je parle d'expérience. Amitiés.



mansfield 03/08/2013 16:46

Une idée très originale et qui donne incroyablement vie à ces tableaux, en ajoutant ce beau mélange des genres picturaux c'est vrai!

Nounedeb 03/08/2013 16:11

Je ne connaissais pas ces détails "bohèmes" de ces artistes. J'aime la façon dont tu les évoques, grâce à cet autre artiste qui fait de belles mosaïques.

M'amzelle Jeanne 03/08/2013 14:41

Bonheur et fraicheur sont tes mots qui accompagnent ces tableaux reproduits en petits carreaux de mosaïque par un artiste chevronné !
Quelle belle idée.. Merci Carole pour ce joli moment de rêve.

almanitoo 03/08/2013 10:28

Il arrive un moment ou l'art est si nécessaire que tous les éléments se conjuguent pour le révéler, le faire jaillir.

Sympathiques ces ces tableaux en mosaïques précurseurs de l'art urbain; sait-on qui les a réalisés?
J'ai bien aimé aussi les "barbes de bisons"!

Carole 03/08/2013 11:10



Les "barbes de bison", ce n'est pas de moi, mais des peintres d'alors. Quant à l'auteur des mosaïques, je ne le connais pas.



jill bill 03/08/2013 02:42

En mot'saïques.... ai-je envie d'écrire... merci Carole