!

Publié le par Carole

--version-coloree.jpg
 
 
Il est si étonnant, en effet, ce compteur électrique planté dans le rocher, vissé dans les vieux os de la ville ! Il est si surprenant ! tellement incongru ! Depuis tant d'années, chaque fois que je longe l'église Saint-Nicolas, je me dis que vraiment... ah ! vraiment ! C'est bizarre ! c'est si peu à sa place ! Alors il fallait bien qu'un jour quelqu'un le remarque, et l'écrive en passant !
Je ne sais plus qui a dit : "Ponctuer une phrase, c'est la faire vivre" ? – l'auteur de cette formule est si obscur d'ailleurs, si anonyme, si introuvable, que cela ne peut, à la réflexion, qu'être moi...
Et quand bien même ce ne serait que de moi... je veux l'écrire ici, tout près de ce ! magistral !
Car plus je le regarde, ce !, plus il me plaît. Il y a beaucoup dans ce ! Il y a tellement dans un !. Il y a des mondes et des foules dans ces ! que nous semons partout sans y penser. Car qu'est-ce que ! ? 
sinon
s'exclamer !
s'étonner ! 
s'amuser !
s'indigner !
s'emporter !
admirer !
célébrer !
déplorer !
désirer !
regretter !
adorer !
détester !
raffoler !
exagérer !
ordonner !
refuser !
dire oui !
crier non !
et cætera !
sine qua non !
ad libitum !
Qui donc a dit : "! résume, ! contient, ! ponctue toute l'humanité ! "
? !
 

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonsoir

toujours un plaisir de prendre du temps sur vos pages.
Belle soirée
Danielle
Répondre
C
Vivre !
Répondre
J
Il est riche de significations à lui seul. J'aimerais savoir m'exprimer aussi rapidement que lui ! Il est comme les cyprès florentins qui ponctuent un paysage. Amitiés. Joëlle
Répondre
M
Interrogation muette face à cet objet incongru au coeur du rocher. Puis, une exclamation qui se pose et interpelle l'oeil qui traîne et remarque le détail qui: le tien.
J'aime découvrir toutes ces surprises chez toi
Un point d'exclamation ! les points de suspension ... disent, continuent l'histoire.
Répondre
Z
un texte plein d'énergie!
Répondre
G
il faut le dire ...s'exclamer ! ! !
Répondre
Q
Magnifique moment... j'ai adoré !
Merci pour cette vie si présente sur ta page.
Passe une douce soirée.
Répondre
M
J'aime ton texte: tu t'exclames en plaisantant et ça me plaît.

Ailleurs, dans les mails, sur facebook et ailleurs la portée du ! s'affaiblit d'un usage peut être abusif.
Répondre
M
Nos ! font chanter nos phrases mais que penser du point d'exclamation inversé des espagnols qui fait danser le flamenco aux leurs! Je plaisante... Le ! égaie toujours nos lectures.
Répondre
C


J'adore la ponctuation espagnole, et je reconnais qu'elle dépasse en charme celle des Français ! Merci Mansfield !



A
Il y a souvent de l'implicite, de la malice dans un point d'exclamation ( comme d'ailleurs dans les points de suspension:), le sourire de connivence d'un auteur derrière les mots trop bien alignés.
Répondre
N
Fan de ! J'aime ! Je partage tout-à-fait ton avis ! Pour moi, le ! pétille, s'exprime !!!! Vrai !!
Répondre
A
Ponctuer un compteur c'est aussi le faire vivre, et bien, par ta plume.
Il est si blanc, trop blanc sur les pierres sombres. Ce point nous évite l'écrasement, il allège l'image. Quant à ta question finale, je cherche, mais jusque-là, rien. Je donne ma langue au chat.
Belle journée, Carole.
Répondre
F
on se pose beaucoup de questions et en pose beaucoup
Répondre
L
Marrant d'avoir mit ça là :)
Répondre
E
pointus, violents, autoritaires, pas de discussion ! et puis,les points de suspension, pour ouvrir tous les possibles...
Répondre
A
Belle page électrisée par tes mots!...
Allez, juste pour le plaisir..!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
J
En effet !! Un compteur électrique à cet endroit vaut un beau ! Bonne nuit Carole...
Répondre