La rose sous la neige

Publié le par Carole

La rose sous la neige
La neige. Ce silence quand elle tombe. Cet enchantement soudain de la banalité devenue cristal et blancheur.
Comme une tentation de pureté mortelle.
Et nos pas déchirant tant d'étoiles minuscules et glacées descendues sur la terre, jusqu'où pourraient-ils s'en aller, sur ces chemins sans vie où s'efface leur trace ?
Jusqu'à quelle solitude éternelle et intacte, vierge de tout réveil, où dormir le coeur clos, dans un lit d'infini ?
 
Mais la rose, la rose colorée qu'impatiente le blanc,
la rose où se déplient, dans la soie imparfaite
des pétales frissonnants où froufroute le temps,
les ailes encore froissées des printemps à venir.
 
La rose qui s'égoutte de tout son poids d'hiver.
La rose qui s'ébroue en grimpant sur sa tige.
La rose à la recherche de son chemin d'épines.
La rose aux yeux ouverts comme l'oiseau du nid.
 
Imparfaite et vivante. La rose sous la neige.
 

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La Baladine 19/02/2018 16:27

La poésie est dans tes mots, née de ton regard, qui nous rend cette rose enneigée aussi unique, aussi précieuse que celle du Petit Prince... Merci.

FAN 12/02/2018 17:18

la rose qui froufroute avec le temps! Bravo, j'adore!! Merci Carole pour cet ode fraîche qui nous fait penser que la nature nous offre toujours de quoi avoir de la créativité pour l'égaler!!!Bisous Fan

mansfield 11/02/2018 21:52

Juste au moment où je regarde un reportage sur une rose vendue à 5 euros pièce! La rose est depuis toujours la plus noble des fleurs alors quand elle courtise l'hiver on se laisse porter par la magie de l'instant!

Gérard 11/02/2018 19:31

le neige de gèle pas ton inspiration poétique. Très beau !

Livia 10/02/2018 15:27

Magnifique photo et mots, pour parler de cet hiver qui n'en finit pas...Belle après midi

Loïc Roussain 10/02/2018 14:14

Merci pour ce beau texte poétique. Un joli jeu sur les contrastes en fleur-amour et froid-désamour ...

Quichottine 10/02/2018 13:39

Elle est splendide et ton poème aussi...
Merci pour cette page, Carole.
Bisous et douce journée.

almanito 10/02/2018 09:51

C'est un très beau poème qui palpite de vie comme cette rose qui se déplie malgré la glace.

eMmA MessanA 10/02/2018 09:36

C'est beau !
J'imagine la rose blanche saupoudrée de neige et le rouge-gorge traçant à ses pieds, de ci, de là, de ses petites pattes grêles des traces invisibles...

Nounedeb 10/02/2018 08:40

Une émotion très délicate. Merci Carole