Croqueville

Publié le par Carole

    La neige avait recommencé à tomber.
    Tant de flocons légers qui n'avaient l'air de rien, mais qui peu à peu s'entassaient et allaient lentement recouvrir le monde. En faire un autre monde, informe, incolore et glacé, qui finalement, vieilli, sali et résigné, se tasserait en boue. 
    Humbles flocons un à un obstinés. D'abord si menus, infimes épingles sur la peau, bientôt se pressant accablants et glacés. Comme les ennuis de la vie, les erreurs, les faiblesses, les sottises, les ratages, les échecs... chacun d'eux presque rien pas grand chose, à peine une mince piqûre à la surface de l'espoir, mais s'accumulant obstinés et serrés, et finissant par recouvrir tout ce qu'on avait en soi de couleurs, d'énergie et de joie.
    Il avait de plus en plus de peine à avancer [...]
 
 
Suite du récit sur mon blog de récits et nouvelles cheminderonde.wordpress.com
 
 

Publié dans Récits et nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Loïc Roussain 25/02/2018 11:12

Merci pour cette nouvelle lancinante, poignante, pour cette "struggle for life" désespérée, et pour ces dialogues intérieurs si bien exprimés. C'est magnifique.
Loïc

Martine 25/02/2018 09:21

Bonjour Carole,

une histoire poignante qui prend au ventre. Quel beau talent de conteuse!