Avec sa lampe jaune à écarter les ombres

Publié le par Carole

Avec sa lampe jaune à écarter les ombres
Avec sa lampe sourde de mousses oubliées, d'insectes desséchés et de feuilles flétries,
Avec sa lampe brune de jardins sous la pluie, de forêts en bourgeons et d'oiseaux en chemin,
Avec sa lampe haute à affronter le vent, à recarguer les voiles, à rouler sur les vagues,
Avec sa lampe jaune à écarter les ombres, et son rayon de lune à traverser la nuit,
 
qu'elle nous guide encore, la vieille année qui meurt, 
vers celle qui renaît.
 
A tous, amis et visiteurs de ce blog, je souhaite une heureuse année 2018 !
 
 

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
A regarder cette lampe de poésie, je laisse et sens entrer sa lumière. Heureuse année !
Répondre
G
C'est toujours un immense plaisir de te lire, même si je laisse fort peu de commentaires.
Heureuse année à toi.
Répondre
C
Et c'est si gentil de me le dire, Gehem ! Moi aussi je passe sur ton blog de temps en temps, et toujours avec beaucoup d'intérêt. Je crois que nous partageons beaucoup d'idées, même si nous les exprimons différemment.
M
Bonne année Carole, que 2018 soit un bon cru dont la robe accroche la lumière!
Répondre
L
Merci pour cette belle lampe pour nous guider dans cette nouvelle année.
Je te souhaite une belle et bonne année 2018
Répondre
L
Tes textes sont autant de fanaux ouverts sur le monde qui illuminent mes lectures, et réchauffent l'âme. Merci :-)
Je te souhaite à mon tour une très belle année 2018!
Répondre
A
Elle ressemble à "l'Hermite" du Marseille, ton année nouvelle, ma chère Carole ! Mystérieuse année à venir, mi claire mi obscure... J'aime beaucoup cette lanterne, mais permets-moi d'imaginer l'année nouvelle plus lumineuse, puisqu'elle démarre avec le printemps et l'été ! Qu'elle te soit douce, ma chère Carole, même avec ses ombres inévitables.
Répondre
A
Ah ! Mais c'est la vieille année qui a une loupiote ! Cette fois encore j'avais tout faux... Mais ce matin, pourtant, c'est bien 2018 n'est-ce pas ? (preuve que tous ces chiffres n'ont pas grand sens...)
Q
Tes voeux sont magnifiques, je savais que je les aimerais.
Merci, Carole.
Garde longtemps encore cette lumière en toi.
Bonne et heureuse année. Je t'embrasse fort.
Répondre
F
Une belle année 2018 avec toute la force et la créativité que tu possèdes pour nous la partager sur ton blog!! BISOUS FAN
Répondre
J
Oui, Carole, suivons cette lumière que tu sais si bien raviver instant après instant par les mots que tu choisis et qui savent si bien nous remettre en question. Belle et heureuse année à toi aussi. Amitiés. Joëlle
Répondre
C
Dans cette année à venir, on se souviendra, Carole, de votre lumière haute et rassurante. Belle année à la promeneuse de Nantes, au regard aigu et à la plume poétique, qui nous apprennent à voir.
Répondre
N
Grand merci Carole. Que cette année éclaire encore pour toi, et notre bonheur, les détails modestes et essentiels de la vie.
Répondre
A
Bonne année à toi Carole, à tous ceux qui te sont proches.
Répondre
M
Merci Carole. Quelle belle et originale présentation. J'aime beaucoup cette lumière.


Très bonne année à toi et à ceux qui te sont chers



Amitiés
Répondre
A
J’ai la même lampe dans mon jardin, moins moussue, moins brune, moins haute et moins jaune. Elle éclaire encore faiblement. J’ai même remarqué qu’hier soir la force de sa lumière avait pris une nouvelle vigueur... A mi-chemin entre la joie et la crainte…

EXCELLENTE ANNÉE 2018 A VOUS ET VOS PROCHES, CAROLE.
Répondre
J
Merci Carole ! Elle brave les années dis donc ! Alors bonne année 2018 aussi, jill
Répondre