Concert

Publié le par Carole

 

 
Hier soir, nous étions au concert. Chez nous, à Carquefou, à l'auditorium des Renaudières.
Je connaissais déjà Anne Réjiba au violoncelle. J'ai découvert Chara Iacovidou au piano. J'ignorais que nous avions à Nantes des pianistes de ce niveau.
 
C'était si beau, si brûlant de passion, qu'il m'a semblé que l'âme de Brahms était vraiment revenue, là, près de nous, avec nous, sur la scène, dans la salle - dans l'élan tout vivant de la musique.
Et pourquoi pas ? Interpréter, c'est peut-être cela : non pas s'effacer devant celui qu'on joue, mais arracher de soi, de tout son art et de tout son être, la force qui doit l'incarner.
 
Alors, le vieux fantôme qui se penche sur l'épaule du musicien, qui lui bat la mesure, et qui guide sa main,
chacun de ceux qui l'écoutent sent battre en lui son coeur ardent
de vivant.
 
 

Publié dans Fables, Nantes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dalva 31/10/2017 09:18

Je peux ressentir ce que tu as ressenti, rien qu'à te lire. C'est que que l'on voudrait ressentir à chaque représentation théâtrale ou musicale ou autre. Ressentir la présence d'une âme.
Cela m'est arrivé en entendant le Requiem de Mozart chanté par une chorale amateure. Il y avait une force que je n'oublierai pas.

Richard LEJEUNE 17/10/2017 07:31

"Sans la musique, la vie serait une erreur", disait déjà Nietzsche ...

mansfield 16/10/2017 22:07

Car la musique est le reflet de nos humeurs et lorsqu'elle touche l'âme elle s'adresse à ce qui fait la vie!

JC 16/10/2017 14:43

Les compositeurs sont des êtres qui ne meurent jamais ! Ils revivent jour après jour sous les doigts sensibles de ces musiciens d'exception ! Bonne journée Carole. Amitiés. Joëlle

Quichottine 15/10/2017 11:12

Un vrai bonheur que de l'imaginer !
Merci, Carole.
Bises et bon dimanche

Aloysia 15/10/2017 10:15

Une belle définition de l'interprète...Mais oui, Nantes me semble être une ville plus qu'à la pointe de l'innovation, et les musiciens aujourd'hui sont de plus en plus talentueux - les niveaux ne cessent de monter du fait de la concurrence, et l'âme musicienne ne cesse de se développer du fait de baigner dans une culture sans cesse plus approfondie. J'aurais aimé être à tes côtés, pour profiter de cet instant certainement divin.

eMmA MessanA 15/10/2017 08:38

Ah, je suis heureuse de vous lire, cela m'incite à retourner au concert. Je vais regarder de plus près la programmation de Nantes.
Cela dit, des écoles de musique ou conservatoires ont souvent de très belles programmations aussi, comme le concert que vous évoquez dont je trouve l'affiche fort réussie.
Tout comme Martine, j'aime la belle et évocatrice image de la présence diaphane et persistante de nos inspirateurs...
J'écoute Yo-Yo Ma et Emmanuel Ax, merci pour ce lien divin...
Bon dimanche,
eMmA

Nounedeb 15/10/2017 08:33

Comment vivre sans musique? Ceux qui l'écrivent, ceux qui la jouent, et aussi ceux qui en parlent si bien.

almanito 15/10/2017 07:53

Et chacun sent ta ferveur pour la musique en te lisant. Merci pour ce doux réveil musical.

Martine 15/10/2017 03:45

Cela fait une éternité que je ne suis plus allé à un concert...
J'aime beaucoup cette image du musicien fantôme près de l'épaule du pianiste

jill bill 15/10/2017 02:08

Ah je ne suis pas coutumière du fait dans ma petite ville et sa MJC bonne à recevoir quelques vieux chanteurs pas chers sur le déclin... ;-)