Affichage à but idéal

Publié le par Carole

.

C’est à Lausanne et c’est réellement idéal.

On dessine une affiche. Il faut que ce soit pour vanter un projet qui ne rapporte rien, une belle idée, un joli spectacle, une histoire à ne pas dormir debout, un petit coin de Cocagne, un château en Espagne. Rien d’autre n’est permis que ce qui ne saurait se compter dans les comptes. Rien que ce qui se conte.
Quand on a bien passé l’affiche au bleu du rêve, on la recouvre de cette poudre colorée d’étoiles qui change en papillons les ailes du courage.
On ne la colle pas. On la fait tenir par les coins très provisoirement avec de l’adhésif à paquets.
Car il faut que l’idée puisse voler librement et aller où elle veut comme lettre à la poste.
Le panneau sur lequel on la pose est un peu en hauteur. C’est mieux que les passants aient à lever un peu la tête. C’est mieux aussi que les oiseaux puissent y faire leur nid si elle leur chante.
Ensuite on attend quelques jours.
Le plus souvent, l’idée retombe sur le sol, épuisée, toute fanée.
De temps en temps, tout de même, il y en a une qui ouvre grand ses ailes et s’en va tourner quelque part, là-bas, de ce côté du ciel où le soleil se lève.
On ne saura jamais ce qu’elle deviendra.
Mais il est permis d’espérer.

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dalva 22/07/2016 10:09

Très belle idée. J'aimerais avoir ce genre d'initiative chez moi.

mansfield 21/07/2016 22:14

Joli, des mots mis en images pour des images chargées d'idées!

Catheau 20/07/2016 06:24

On rêve aussi au pays de Guillaume Tell !

Gérard 18/07/2016 23:04

L'affichage écolo en quelque sorte

Nounedeb 18/07/2016 15:44

Comme un petit miracle, une bulle d'oxygène qui miroite, quelque chose de gratuit, dont n'attend rien, et qui ferait décoller...

Aloysia 18/07/2016 12:17

Joli, cette façon de présenter comme une recette...

Quichottine 18/07/2016 11:45

J'adore !
Ce qu'elle devient n'est pas le plus important, ce qu'elle est, c'est déjà beaucoup.
Merci pour tes mots, Carole. J'aime rêver chez toi. :)

JC 18/07/2016 11:11

Sans la poésie, les mots, le monde serait sec. Le poète sème, c'est l'essentiel ! Bonne journée Carole; Amitiés. Joëlle

cathycat 18/07/2016 10:54

Un panneau qui ressemble à la maison idéale, pensée pour le bien être, un hébergement éphémère pour tous les messages positifs en partage... Est-ce réel ou est-ce un rêve ???

almanito 18/07/2016 09:02

Comme quoi même dans le pays champion des comptes, des poètes rêvent d'un monde différent.

m'mamzelle Jeanne 18/07/2016 05:26

Un moyen de s'évader, d'espérer.. de le faire savoir.
Merci pour ce joli sourire.

jill bill 18/07/2016 01:19

Du collage artisanal dans ce coin... à but idéal, non lucratif, enfin une pub pour inviter les gens à une sortie, j'aime !