Choix

Publié le par Carole

Choix
"Le bonheur est un choix" avait écrit celui qui avait fait d'un mur gris son tableau noir, pour nous donner leçon de morale et de vie.
Un choix, le bonheur ? Peut-être pas pour l'homme qui travaillait sur le trottoir, dans le froid du matin, à démêler lentement on ne savait quels fils à bâtir, pour la maison des autres.
Et moins encore pour la femme qui m'avait abordée tout à l'heure pour me demander une pièce, parce qu'elle était à la rue, qu'elle ne pouvait plus ni manger ni s'habiller, et que "tout le monde l'avait laissée tomber".
 
Non, le bonheur n'est pas un choix, c'est une chance, une chance très rare.
Mais lorsqu'on a la chance de pouvoir être heureux, ce serait une insulte à tous les malheureux de ce monde de ne pas le choisir 
comme il nous a choisis, par hasard et pour un instant, ce bonheur si volage. Et de ne pas l'aimer comme on aime les amants de passage - pour aujourd'hui, sans lendemain, à la folie.

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Peut-être autrefois pouvait-on se retourner, regarder le marasme de sa vie et en corriger le cours?? J'adhère comme très souvent à vos réflexions et à votre façon tres saine et très jolie de les dire. Oui, il faut le prendre dés qu'on le peut. Coco
Répondre
D
J'aime beaucoup ce texte.
Il faut se méfier des formules toutes faites. "Le bonheur est un choix". 5 mots pour parler du bonheur, c'est court pour une chose aussi complexe. Je préfère lire un texte de quelques lignes sur le sujet. Je préfère lire ton texte.
Dans le genre formule toute faite, j'aime bien celle de Voltaire. "J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé". Je préfère parce que ce n'est pas une formule générale. Voltaire écrit "je". C'est toute la différence peut-être.
Répondre
J
Nous, dont les ressources sont régulières, vivons sous cinq étoiles. Pour tant d'autres la lune est froide et les éclaire à peine. JP,
Répondre
J
Savoir s'émerveiller donne au quotidien une saveur particulière. Trop gâtés par la vie, nous ne savons plus le faire. Je crois que ce monsieur aurait très long à nous apprendre ! Bonne soirée; Amitiés; Joëlle
Répondre
C
Je crois davantage aux "petits bonheurs" du quotidien qu'au Bonheur.
Répondre
Z
c'est vrai qu'on en trouve des leçon de morale....
Répondre
Z
s...
F
le bonheur??????? un choix?? long débat!! qui dit que cet homme ne nage pas en plein bonheur??il y a tellement de choix sur la planète! bien sur , pas le choix pour tous mais je sais que vivre sans activité n'est pas le bonheur!! l'énergie a besoin d'activité, c'est juste que le choix du bonheur est personnel !!donc, à chacun son bonheur! Bisous Fan
Répondre
N
Étrange, en effet, cette affirmation. Et le malheur, le choisirait-on aussi?
Répondre
G
Difficile de définir le bonheur, celui de l'un ne sera pas le même pour l'autre, existe-t-il ?
Répondre
M
Le bonheur se savoure donc, comme un bon repas et devrait se partager tout autant!
Répondre
L
Le bonheur est certainement une chance, mais quelquefois le vent tourne. Et, selon notre réaction, nous pouvons parfois agir pour qu'il devienne un choix, en y consacrant nos efforts.
Répondre
M
Il existe tellement de notions différentes du bonheur, qu'il appartient à chacun de s'approprier la sienne. Ce qui est certain c'est que très souvent, on ne le reconnaît que lorsqu'il est parti....
Répondre
A
C'est peut-être le regard qu'on porte sur la vie, le bonheur, tout simplement. Faculté qui n'est pas donnée à tous hélas, mais qui ne dépend pas de taille d'un chéquier, sauf lorsque la misère et la souffrance atteignent un tel degré qu'elles étouffent jusqu'à l'idée du bonheur.
Répondre
A
Le bonheur… Nous cherchons tous le plaisir, le bien-être, mais le bonheur… surtout avec un grand B, c’est autre chose. Existe-t-il vraiment ?
Je crois qu’il faut se contenter d’attraper au vol les multiples petits bonheurs qui s’offrent à nous parfois. Et ne pas les agripper trop fort pour qu’ils reviennent nous visiter souvent. Un rayon de lumière irradiant une forêt aux couleurs automnales, c’est pas mal…
Répondre
A
Mais si ! Bien sûr que le bonheur est un choix !! Ne connais-tu pas l'histoire de Diogène, célèbre SDF dans son tonneau, qui se déclarait plus riche encore qu'Alexandre le Grand ? Combien d'humbles travailleurs n'ont-ils pas donné des leçons de bonheur à d'opulents milliardaires ! Et combien, surtout, combien de dépressions dans les milieux les plus favorisés ! Le bonheur est un état d'esprit. Satyam Nadeen, dans le livre "De la prison à l'éveil" que je te recommande, explique comment il a couru toute sa vie après le bonheur et la plénitude lorsqu'il était super riche et pouvait se permettre de méditer tous les jours au sommet d'une belle colline paisible - sans le trouver - et comment il l'a finalement trouvé lorsqu'il a été incarcéré dans une prison insalubre, en butte aux agressions permanentes de délinquants dans un des quartiers de prison les plus mal famés d'Amérique.
Répondre
M
Le bonheur est un état d'esprit.. Il faut peu pour être heureux..
Cependant que c'est précieux d'avoir un toit si petit soit-il, quelques réserves.. pouvoir régler les factures sans trop de contraintes.. Consciente de la chance que j'ai, je me dis souvent :
"Apprécier le beaucoup que nous avons, ne pas regretter le peu qui nous manque"
Répondre
C
Belle maxime, à laquelle je souscris !
R
Je pense que le bonheur reste effectivement une chance mais aussi, quand c'est possible, un choix de vie : il existe tellement de gens autour de nous qui s'en privent de leur propre volonté en râlant sur tout et tous, en se tracassant pour tout et rien ; bref, en se "pourrissant" la vie pour des futilités alors que la vivre du bon côté ne leur serait pas plus difficile qu'à d'autres ...
Répondre
C
Et je suis pleinement d'accord avec votre analyse. C'était aussi le sens de mon billet.
Q
J'aime ta réflexion...
Profitons de chaque instant heureux.
Répondre
H
Ce bonheur s'appelle peut-être la Grâce de se savoir, ou de se sentir, vraiment ¨en¨ vie? Une conscience douce, très très douce, qui nous berce chaque instant, même dans le difficile? Une chance majuscule, un cadeau, une surprise offerte par on ne sait quel brin d'air?
Répondre
J
Ah le mot bonheur un état d'esprit dit-on, mais une chance je le pense aussi, car combien de gens ne sont pas des plus heureux ici-bas, métier, famille, retraite, sdf etc.... devons-nous rougir du nôtre quand on le tient... et donner la pièce au plus malchanceux... ma foi non et oui !
Répondre