L'éveil

Publié le par Carole

    Un an déjà. Un an. Cela avait été si soudain, si incompréhensible, que cela n'était peut-être jamais réellement arrivé.
    Il y avait un an pourtant. Exactement. Comment pouvait-il en être aussi certain, puisque cela n'avait pas eu lieu ? Un an ? Cela ne voulait rien dire, un an, puisque le temps ne passait plus et que tout s'était arrêté. [...]
 
Suite du récit à lire sur mon blog cheminderonde.wordpress.com

 

Publié dans Récits et nouvelles

Commenter cet article

Martine 22/01/2016 05:16

Bonjour carole,

Une histoire qui prend au ventre. Tu dresses un portrait si réaliste de cette douleur de celui, ou celle, qui reste. Un vécu terrifiant à imaginer.
Merci Carole pour cette lecture qui nous tient en haleine, jusqu'au bout, comme toujours.