Visage de pierre

Publié le par Carole

Visage de pierre
Quand tant de visages sont de pierre, il est bon de savoir que les pierres peuvent avoir des visages.
Et des paupières battantes comme le coeur des fleurs.
 
Quand tant de bornes aveugles obstruent nos chemins d'ombre, il est doux de savoir que les pierres nous regardent. 
Avec leurs yeux humains tout bistrés de lumière.
 
Quand tant de rocs muets s'effondrent sur nos vies, il est temps de savoir ce que murmurent les pierres
au soleil qui le soir
vient leur prendre
un baiser.

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Visage de pierre...ou de Paul
Répondre
H
Vraiment très beau !
Répondre
P
Au bord du chemin
elle regarde les passants défiler
trouvera t'elle une âme soeur
elle sourit car elle a déjà trouvé un regard
ton regard
Répondre
C
Un billet doux comme une caresse...
Répondre
J
Il ne leur manquerait plus qu'une âme ! Bonne soirée. Amitiés. Joëlle
Répondre
M
Romantique et tendre, nous avons bien besoin par les temps qui courent!
Répondre
T
Reposant, et rassurant ... merci !
Répondre
Q
Que c'est joli !
Merci pour cette rencontre, Carole.
Bises et douce journée.
Répondre
J
Le baiser de Pierre, mais où est Paul?
Répondre
T
Une passion pour les pierres comme Roger Caillot qui en parle si bien également.
Répondre
F
Une jolie figure trouvée le long du chemin qui t'a inspiré de la douceur sur le roc! Bisous Fan
Répondre
L
Quand tant d'ombres obscurcissent les lumières, et que tant de douleurs déferlent dans les rues, il est bon de savoir qu'en ouvrant ta porte nous serons accueillis par la grâce de l'esprit, l'intelligence du coeur, tes mots qui font vivre les pierres et leur prêtent l'humanité suprême dont nous avons tant besoin.

Lorraine
Répondre
N
Comme le sculpteur, tu nous révèles ce que la pierre cache en son cœur...
Répondre
F
et un baiser ça veut dire tant de choses
Répondre
A
Un beau texte...
Répondre
Z
joli!
Répondre
A
La poésie l'emportera toujours sur l'obscurantisme et la barbarie.
Répondre
M
Il faudrait avoir un coeur de pierre pour ne pas voir que les pierre ont un coeur.
Répondre
L
Un poème, tout en légèreté, pour parler des pierres...
Répondre
A
Un poème tout lumineux qui redonne de l'espoir, c'est doux de le savoir.
Répondre
R
Heureusement que la poésie sourd encore au détour de certains chemins ...
Répondre
C
Un sourire qui ne nous pétrifiera pas en statue de sel.
Répondre
J
Ca ne t'as pas laissé de marbre... joli !
Répondre