Maison de façade

Publié le par Carole

Maison de façade
Il y a des maisons comme cela. 
Des maisons de façade, comme il y a des maisons de rapport.
Des maisons de théâtre, sans cour et sans jardin.
Des maisons-silhouettes, pour y loger des ombres.
Aussi étroites que médailles, des maisons qu'on ne peut regarder qu'à pile ou à face, mais jamais de profil.
Plates comme mensonges, serrées comme corsets, pendues dans les décors comme palais de carton-pâte, vacillantes et minces comme fil du rasoir.
On se demande pourquoi certains se font bâtir ces étranges demeures qu'ils ne peuvent habiter qu'à demi, en se pliant en quatre, et en prenant bien garde de toujours se tenir sur leur trente-et-un.
Mais qu'importe la profondeur, me direz-vous, pourvu qu'on ait la façade.

Publié dans Fables

Commenter cet article

Hécate 20/08/2015 12:54

Il y a dans ma ville ,seulement la façade d'un très ancien hôtel seigneurial...A travers les fenêtre se penche une végétation très ordonnée...Cela est assez agréable et porte aux rêves.
Ta photo fait un curieux effet.
Bonne journée

Quichottine 20/08/2015 10:17

Ta réflexion va bien plus loin que la simple façade que l'on préserve, ou qu'on essaie de préserver au mieux...

Il y a ceux qui y tiennent, sans même penser au mensonge qu'ils nourrissent, ceux aussi qui savent que le jour où ces "façades" maintenues malgré tout disparaissent, il ne leur reste rien.

Garder le sourire, peut-être pour préserver ceux qui nous entourent, même au moment où tout va mal, est-ce si méprisable ?

michèle 18/08/2015 17:23

Je pense aussi au Flat iron building de New York.

Carole 18/08/2015 18:23

La référence m'intéresse. En effet, il n'y avait pas d'illusion d'optique, mais l'immeuble était vraiment "plat", au moins pour la partie dont on pouvait apercevoir les murs.

mamilouve 18/08/2015 17:09

Les Belges ont inventé le "façadisme" pour préserver des façades architecturalement intéressantes alors que le reste du bâtiment était voué à la démolition. Il y a beaucoup à dire sur le tape-à-l'oeil des sourires de façade et tu le dis fort bien.

Carole 18/08/2015 18:21

Oui, nous connaissons aussi ce "façadisme", mais il s'agit de reconstructions, et non d'immeubles "plats".

michèle 18/08/2015 09:37

Magie de l'optique qu'une poussière d'illusion renforce. Et surtout magie de la belle écriture foisonnante!

almanito 17/08/2015 17:33

Très drôle. C'est une réflexion que je me fais parfois pendant mon travail lorsque je vois défiler sur la planche à repasser d'élégants vêtements de marque de luxe et ...des sous-vêtements loqueteux :)

dominique 17/08/2015 13:36

oh, mais, si je ne me trompe, celle-ci est une maison de M'as-tu-vu. non?

jill bill 17/08/2015 09:51

Eh oui Carole et derrière chaque façade la vie des uns et des autres qui va.... ;-)