Libres en livre-service

Publié le par Carole

Libres en livre-service
Des livres dans la rue. A la grille obscure d'on ne sait quelle cave, colorés, lumineux, posés sur leur branche de ciment comme des oiseaux repliés sur leurs ailes.
Des livres dans l'escalier. Des livres pour s'asseoir sur les marches, avant de remonter un peu plus haut, ou de descendre plus léger.
J'ai aimé les voir là. Offerts et dérisoires. Précieux et patients.
Libres en livre-service, comme devraient être tous les livres.

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Une rencontre de hasard avec un livre, c'est très attrayant...C'est peut-être un signe qui nous est adressé, qui sait....Une belle initiative que cette idée. Une véritable aventure !
Bon dimanche.
Répondre
R
L'idée est belle, évidemment et aurait, me semble-t-il, tendance à se développer en France, à tout le moins car en Belgique, je n'en ai pas encore rencontré, mais, personnellement, je n'ai jamais pu me départir d'un seul des miens ... Je pense que c'est viscéral ..
Répondre
M
La culture à portée de mains, quelle que soit la condition du lecteur! quelle offre précieuse!
Répondre
Q
C'est vrai... j'adore en croiser. :)
Répondre
F
les livres peuvent tjs intéresser qq
Répondre
N
Oui! Et cela commence à se faire par chez moi aussi. Une façon aussi de se débarrasser de livres encombrants, que l'on n'accepte pas de jeter. Comment peut-on jeter un livre? Cela a un côté sacrilège...
Répondre
P
Je n'ai jamais eu l'occasion d'en rencontrer.
C'est une idée qui me plait beaucoup.
J'ai donné de nombreux livres lorsque j'ai déménagé ; j'aurais dû penser à en laisser dans certains endroits. Dommage, je n'y ai pas pensé.
Répondre
F
je connais la formule que je trouve généreuse mais il existe des bibliothèques gratuites où les livres sont à L'ABRI !! BISOUS FAN
Répondre
C
Là, je pense que l'idée est de les donner. Mais s'ils ne trouvent pas preneurs ? Je ne sais pas...
L
J'ai vu cela pour la première fois dans un livre justement, on racontait comment les livres que l'on ne voulait plus étaient déposés avec des petits mots pour les lecteurs suivants, j'ai très envie d'aller déposer quelques part dans Nantes, les livres dont je veux me débarrasser, c'est une belle idée, car cela me fait mal de les mettre à la corbeille!
Belle journée
Répondre
C
Pourquoi pas ? Je ne sais pas si les passants les prennent, en fait. Mais pourquoi pas ?
A
C'est un peu l'illustration du monde tel qu'on le rêve. Des livres offerts sur des marches grises et des gens qui prendraient le temps...
Répondre
Z
cette idée me plait à moi aussi
Répondre
J
Oui ils attendent un main qui prendrait le temps... ,-)
Répondre