Installation

Publié le par Carole

    Voilà qu'il est arrivé en retard à la fin... ça doit être à cause de ces mauvaises jambes qu'il a maintenant... Parce que, vraiment, c'est la première fois... jamais pu faire autrement qu'arriver en avance, chez HUA... toute sa vie... si on lui avait dit qu'un jour... Tant pis, il attendra dans la queue. C'est qu'il en est venu, du monde ! Pas croyable, ce monde qu'il y a, encore, pour passer la grille, du monde qui s'avance en colonnes et qui parle toutes les langues, comme avant... du monde qui vient de loin, de partout... 
    Là-haut, tout près du ciel, l'horloge est toujours là, à vous fixer de son immense cadran sévère. C'est curieux tout de même que les aiguilles aient disparu. Une horloge sans aiguille, une horloge face de lune, qu'est-ce que c'est ? Le visage du temps, peut-être, du temps qui file, puis qui se fige, pour toujours... [...]                                                                                                                            
Suite du récit à lire sur mon blog de récits et nouvelles cheminderonde.wordpress.com
 

Publié dans Récits et nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

NanyFran 12/06/2015 05:23

Je vais m'empresser d'aller lire la suite.
Bon vendredi chez vous.