Reflet

Publié le par Carole

Reflet
Ce n'était qu'un rameau glissant sur un reflet.
Ce n'était qu'un reflet tombé d'une bouée.
Ce n'était qu'un peu d'ombre, de plastique et d'eau sale.
Ce n'était qu'un frisson où tremblait un feuillage.
Mais tout à coup il m'a semblé que c'étaient elles qui passaient lentement, si légères, si fragiles et si belles, minuscules, palpitantes, s'en allant se faner dans l'immense univers,
la Terre,
la Vie.
 

Publié dans Fables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
C'est surtout, hormis cette poésie définitivement régnante dans tes textes, une très belle photo. Jonas
Répondre
Q
En tout cas, c'est rudement joli !
Répondre
S
Superbe image et ses mots, un petit vent de fantastique et l'imagination qui s'emballe !
Répondre
M
La réalité se fait magique de temps en temps sous les regards attentifs et elle s'exprime en poésie sous ta plume.
Répondre
Z
Tout simplement magnifique!
Répondre
A
Très beau !
Répondre
A
La beauté est partout à qui sait la voir. Tout dépend de la qualité du regard, tu viens d'en faire la lumineuse démonstration.
Répondre
R
De l'art de se trouver au bon endroit au bon moment, certes, mais aussi de celui de composer une légende aussi poétique que l'image elle-même !
Répondre
M
Une bien jolie mappemonde!
Répondre
C
Quand un simple relfet devient tout un monde...
Répondre
L
Le feuillage scinde le reflet, tu as saisi "l'instant' et l'immensité du destin: leur ombre s'efface dans l'immensité de la Vie...
Lorraine
Répondre
J
Ce n'était qu'un, mais dans ton regard.... ça change tout !! :-)
Répondre
J
Originale photo, j'aime.
Répondre
F
de jolis mots et que le tps passe vite
Répondre