Epoca

Publié le par Carole

Epoca
Epoca.
Des mondes arides et des vies qui attendent.
L'espoir comme une voile piquée d'étoiles rapiécées. 
Et des coeurs cousus d'or qui n'auront pas pitié.
Des vagues bleues d'acier en lames de couteaux sous les bateaux perdus.
Des rivages sans ports au bout des nuits sans lune.
Terrains vagues grillages aux poings de barbelés.
 
 
Et un petit vélo avec son antivol.
Pour s'aller promener sur les routes d'ici
Et ne plus y penser, à ces morts de là-bas.
 
Epoca. C'est comme ça.
Toute une époque et c'est la nôtre.
Pas pire qu'une autre, c'est probable.
Mais pourquoi le faut-il, qu'elle ne soit pas meilleure ?

 

Publié dans Fables

Commenter cet article

Jonas D. 22/05/2015 10:14

Ce monde se replie sur lui-même, ce n'est plus un secret, notre civilisation atteint ses limites et le déclin est en amorce. Demain l'émergence aura peut-être une solution, mais j'en doute. Ce monde n'est pas fait pour le diamant, ni même pour le cristal. Jonas

Richard LEJEUNE 15/05/2015 08:59

Honnêtement, Carole, je n'ai rien compris !
Qu'est-ce qu'"Epoca" ?
Et si vous évoquez "ces morts de là-bas", est-ce parce que sur l'image - que l'on ne voit pas ici sur votre site mais que j'ai dans la notification de publication de votre article qu'Overblog m'a envoyée par courriel -, il y a deux pyramides à l'arrière-plan ?

Carole 15/05/2015 11:02

Il faut regarder la fresque : une terre (méditerranéenne, aride), la nuit piquée de quelques étoiles, la mer, et un bateau. De toute évidence l'auteur évoque les réfugiés, ceux qui tentent d'accéder à nos rivages dans ces bateaux qui si souvent sombrent.
De l'autre côté, on a posé ce grillage, ce vélo de chez nous.
Pour moi c'est "Epoca", notre époque.

NanyFran 15/05/2015 05:34

Oui pourquoi faut-il ? A chaque époque, quelque uns ce le demande...
Bon vendredi chez toi.

mansfield 14/05/2015 21:09

Dommage je ne vois pas l'image mais je suppose que tu compares l'insouciance des uns à la vie cruelle qui abime les autres... hélas!

Carole 14/05/2015 23:17

Quelques problèmes d'affichage sur le blog en ce moment, je l'ai bien remarqué. Je ne sais pas pourquoi.

flipperine 14/05/2015 17:55

et la vie n'est vraiment pas évidente en ce moment

Aloysia 14/05/2015 17:20

Ah ! J'ai vu l'image en cliquant dessus.

Aloysia 14/05/2015 17:19

Et l'image est disparue... Dommage pour la compréhension du texte. Mais en ce qui concerne les époques, elles sont toutes les mêmes !! Les mêmes problèmes se posent, avec des paramètres différents c'est tout mais strictement identiques. Pourquoi ? Parce que ce sont les problèmes humains et que l'humanité sera toujours identique et aura toujours les mêmes problèmes à traiter. Bisous !

Carole 14/05/2015 17:33

Oui, c'est ce qu'on est obligé de se dire. Mais comment se fait-il que cette humanité capable de tant de transformations technologiques ne soit pas capable des évolutions psychologiques qui pourraient améliorer l'équilibre des sociétés et pacifier le monde ? Vraiment, pour moi, c'est un mystère, que l'humanité reste "identique".

almanito 14/05/2015 13:02

Oui, pourquoi? Alors que plus qu'à aucune autre époque nous avons les moyens, techniques, financiers et structurels de faire, d'améliorer, de progresser? Serait-ce seulement un manque de volonté de la part de ces pays où l'on porte (risque zéro) un casque pour faire une simple balade en vélo?
Ton texte est très beau et très fort Carole.

FAN 14/05/2015 11:05

EPOCA? en Bretagne?? Bon, je ne m'étonne plus de rien!! BISOUS FAN

Carole 14/05/2015 11:35

Mondialisation... c'est aussi ce que je voulais dire : l'époque est multilingue.

jill bill 14/05/2015 07:53

Et chacun vit son époque à.... ;-) Merci Carole...