Mademoiselle Callista

Publié le par Carole

Mademoiselle Callista Beauté

Fidélité

    Les morceaux de bristol forment un petit tas triste dans leur corbeille d'osier. Elle en avait commandé bien trop, à l'époque, de ces cartes de fidélité. C'était naïf, aussi, d'avoir fait imprimer ainsi, solitaire, égaré, le mot "fidélité". Il a un air si nostalgique, maintenant, ce pauvre mot perdu, au-dessus des petits cases grisées qu'on ne tamponnera plus jamais. Fidélité. Fidélité à quoi ?  [...]
 
Suite à lire sur mon blog de récits et nouvelles cheminderonde.wordpress.com

Publié dans Récits et nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

flipperine 26/03/2015 09:27

commentaire sur l'autre blog